Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 05-03-2020]

Salon de l’agriculture

Performances à la pelle

photo article
Sébastien Jeannin
photo article
Cyril Blin
photo article
Le Gaec Poillot
photo article
Le Domaine Bouhelier
photo article
Les éleveurs traits auxois
photo article
La brune au rendez-vous
La Côte-d’Or a multiplié les exploits au salon 2020.
La grande classe
Sébastien Jeannin, de Souhey, et Cyril Blin, de Montagny-lès-Beaune, prenaient part à leur tout premier salon. Les éleveurs ovins ont tous les deux décroché un titre de championnat dans la race charollaise, rien que ça ! Sébastien Jeannin s’impose dans la catégorie des agneaux avec un titre qui n’avait jamais été remporté par le département dans l’histoire du Sia. Cyril Blin pour sa toute première participation à Paris, s’impose chez les animaux adultes. Ces résultats donnent une certaine idée de la génétique présente en Côte-d’Or.

Un carton plein
Le Gaec Poillot participait au salon de l’agriculture comme chaque année depuis 2004. L’élevage de Thoisy-la-Berchère, qui avait fait le déplacement avec cinq Suffolk et trois Southdown, a réussi une très belle performance en décrochant des prix de championnat dans ces deux races. Benoît, Romain et Baptiste sont revenus de Paris très chargés, avec la bagatelle de dix médailles au concours général agricole. Cette nouvelle édition a été l’occasion de vivre une très belle expérience, de partager leur passion et leur travail de sélection, le tout en nouant plusieurs contacts commerciaux en vue de futures transactions.

Un superbe doublé
Le Domaine Bouhelier, de Chaumont-le-Bois, a remporté deux médailles d’or au concours général agricole. Tout d’abord dans la catégorie des vins, avec son crémant de Bourgogne, puis dans celle des produits, avec son ratafia déjà primé plusieurs fois à Paris. La Côte-d’Or a une fois de plus brillé en repartant avec un total de 63 médailles en vins (22 en or, 27 en argent et 14 en bronze), soit sept de plus qu’en 2019. Vingt « breloques » ont été gagnées dans le concours des produits, dont six en or avec la laitière de Bourgogne (2), la Fromagerie Berthaut, Au jambon de Bourgogne, SARL Liqueurs Joannet Jean-Baptiste et donc le domaine Bouhelier.

Bien joué !
Les éleveurs traits auxois, en plus du concours agricole (voir palmarès), ont participé à deux autres épreuves. Au trophée monté, Alexandra Bailly, de Meursanges, signe une magnifique seconde place avec Hôtesse de Cissey. Émillien Lucand, de Saint-Andeux, termine à la 9ème place du trophée d’utilité jeunes chevaux (anciennement d’avenir),
avec Fauvette de Jonchery.

La brune au rendez-vous
Quinze des 23 primipares brunes qui concourraient pour le titre Miss BGS venaient de Côte-d’Or ! Le département monte sur sept podiums avec le Gaec Loosli (1er et 2ème prix), le lycée La Barotte (2ème prix), le Gaec Matrat (3ème), le Gaec Changarnier (2ème et 3ème) ainsi que le Gaec Chevallier-Jacoillot (3ème). La Côte-d’Or signe également deux meilleures mamelles avec le Gaec Chevallier-Jacoillot et le lycée la Barotte avec Nosteke (Jeroboam), ici en photo.
À noter la présence en vitrine de cinq génisses (trois de la Barotte et du Gaec des Corveottes). Tessa OB, une brune d’origine de chez Alain Terrillon, importée de Suisse et mère du taureau Piper OB, sera au prochain catalogue parmi les taureaux bruns d’origine (rameau 100 % suisse).

Un podium blond
Le Gaec Debeaupuis, de Montberthault, obtient une belle troisième place de section avec Nestor, chez les taureaux de moins de 3 ans. L’imposant bovin de race Blonde d’Aquitaine accuse le poids de 1 301 kg à 30 mois.

Agriloving était là
Des ambassadeurs d’Agriloving étaient présents le 25 février à la Porte de Versailles. Baptiste Colson, Antoine Carré, François-Xavier Lévêque, Victor Schneider et Camille Mancosu ont plusieurs fois communiqué sur la « communauté des amoureux de l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté », qui a été créée en Côte-d’Or avec l’objectif de faire face à l’agribashing. Une rencontre a notamment eu lieu avec Gérard Larcher, président du Sénat. La délégation côte-d’orienne a également participé aux « Gérard de l’agriculture », cérémonie pointant du doigt les pires absurdités émises sur le monde agricole.
covid 19
photo article

Chambres d’agriculture - Covid 19 : la Chambre vous soutient et agit !

[En ligne le 09-04-2020]

photo article

Chutes d’arbres - La responsabilité du propriétaire

[En ligne le 09-04-2020]

photo article

Production laitière - «Nous n’avions pas besoin de ça»

[En ligne le 09-04-2020]

reperes

Suite du palmarès

Trait auxois : 1er Jumenterie de Saffres, Saffres, 3ème David Lucas, Thoisy-la-Berchère, 4ème Émilien Lucand, Saint-Andeux, 5ème Gaec des Granges de Vesvres, Vesvres. Simmental française : EARL du Meix de Chêne, Argilly : meilleure laitière et 2ème prix de section avec Daphnée, Gaec Magnière : 2ème prix de section avec Langouste. Charolais : Gaec de Saint Roch : 4ème prix de section avec Leicester, François Lucand : 3ème prix de section avec Laurie. Île de France : EARL Deschamps Jean-François : 7 premiers prix dont le prix d’amélioration génétique mâle et le prix de championnat femelle. Jugement de bétail : Charolais : Julien Baulot (MFR Auxois sud Morvan, 22ème), Prim’Holstein : Aurélien Cereza (La Barotte, 78ème), Théo Haubry (La Barotte, 88ème). Équins : Auréane Maitre (La Barotte, 16ème), Antoine Delage (La Barotte, 38ème). Ovins : Romain Martenot (La Barotte, 26ème). Brune : Mathieu Chevallier (La Barotte, 5ème), Thomas Viardot (La Barotte, 8ème), Léa Tambarin (La Barotte, 9ème).

RECHERCHE

ÉDITION N°1573

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux