Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 20-02-2020]

Vente de béliers

Un nouveau bon cru

photo article
Quatre-vingt-quatre animaux issus de six élevages étaient proposés. Le taux de vente s’élève à 82 %.
Soixante-neuf béliers charollais ont été vendus la semaine dernière à Arnay-le-Duc.
L’association des éleveurs de moutons charollais de Côte-d’Or (AEMCCO) organisait sa traditionnelle vente aux enchères le 13 février au foirail d’Arnay-le-Duc. L’EARL Joubert (Coulmier-le-Sec), l’EARL Poillot-Boyer (Vandenesse-en-Auxois), le Gaec Ferroux Frères (Savilly), le Gaec Gaudry (Marcheseuil), le Gaec du moulin de Jonchery (Diancey) et Thierry Maréchal (Viévy) présentaient un total de 84 animaux à cette occasion. Soixante-neuf reproducteurs ont été vendus à un prix moyen proche de 500 euros, avec des mises à prix à 450 euros et des enchères à la palette effectuées par tranches de 10 euros. La top-vente a été réalisée par un bélier de l’EARL Poillot Boyer : très complet, long, très bien racé et avec un très bon pedigree, l’animal a été acquis par Amandine Fénéon, sélectionneuse en Saône-et-Loire, avec une enchère à 660 euros.

Les groupements au rendez-vous
Vingt-huit béliers ont été achetés par trois groupements : deux habitués (Sicarev et OBL), ainsi qu’un nouveau venant de la Haute-Vienne (Vivalim) que l’AEMCCO fournissait habituellement plus tard, au printemps. Quarante et un béliers ont fait l’objet d’une transaction par des particuliers venus, comme d’habitude, de l’Est (Aube, Moselle, Ardennes, Haute-Marne…), mais aussi de Haute-Vienne, sans oublier la Côte-d’Or. « Nous enregistrons une légère baisse du prix moyen par rapport à 2019 mais le lot était très homogène et tous les clients qui se sont déplacés ont pu être servis » commente Jean-Marie Guyot, président de l’AEMCCO. Les éleveurs organisateurs sont logiquement satisfaits de cette nouvelle réussite : «Un grand merci à tous les acheteurs qui ont une nouvelle fois répondu présent, et qui nous font confiance chaque année dans le choix de leurs reproducteurs. C’est toujours un grand plaisir de revoir des éleveurs de différentes régions de la France, représentants différents types de production, prouvant ainsi que le bélier Charollais correspond aux attentes de tout type de production». L’AEMCCO remercie également tous ceux qui ont contribué de près ou de loin au succès de cette journée, ainsi que tous ses précieux sponsors. Le rendez-vous est d’ores et déjà donné pour la 30ème édition de la vente., programmée jeudi 11 février 2021 !

Aurélien Genest

covid 19
photo article

Chambres d’agriculture - Covid 19 : la Chambre vous soutient et agit !

[En ligne le 09-04-2020]

photo article

Chutes d’arbres - La responsabilité du propriétaire

[En ligne le 09-04-2020]

photo article

Production laitière - «Nous n’avions pas besoin de ça»

[En ligne le 09-04-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1573

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux