Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 20-02-2020]

Fredon BFC

Le programme de régulation des corvidés est lancé

photo article
Les territoires engagés dans un programme de régulation en BFC.
Conscient de l’impact des Corbeaux Freux et Corneilles Noires sur les productions agricoles (semis, stockage d’aliments, etc.) la Fredon Bourgogne Franche-Comté et la Fédération des Chasseurs de la Nièvre se mobilisent pour apporter des solutions aux agriculteurs du département.
Les fortes populations de corbeaux freux et de corneilles noires présentes dans le département de la Nièvre causent chaque année des dégâts importants à diverses formes de propriétés dont les productions agricoles. Ainsi ce sont 224 861 € de dégâts qui ont été déclarés entre 2014 et 2018 (Données FDC58 et CA 58).

Si le problème est bien connu, la régulation de ces espèces qui ont su s’adapter à nos milieux n’est pas une tâche facile et nécessite une forte mobilisation d’acteurs sur le terrain, une multiplication et une coordination des moyens mis en œuvre.

Dans le but de mettre à disposition des agriculteurs l’ensemble des moyens disponibles pour réguler les populations de corbeaux freux et de corneilles noires (piégeage, tir, effarouchement) la Fredon BFC et la FDC 58 collaborent dans le département de la Nièvre sur le déploiement d’un programme de régulation collective des populations de corvidés sur 46 communes du sud-ouest du département (petites régions agricoles «Entre Loire et Allier» et «Sologne Bourbonnaise» ainsi que quelques communes limitrophes).

Le but de ce programme et de réduire la taille des populations de corbeaux freux et de corneilles noires afin de réduire les impacts sur l’agriculture mais aussi sur l’environnement.

Ces deux espèces ont, lorsque les populations sont trop importantes, des impacts non négligeables sur d’autres espèces d’oiseaux (prédation des œufs et des poussins dans les nids) tels que la tourterelle des bois, le busard cendré, le busard des roseaux et la pie-grièche écorcheur.

La mise en place de ce programme de régulation collective permettra aux agriculteurs adhérents à la Fredon BFC (adhésion de 50 €) et ayant suivi une demi-journée de formation, de piéger les corbeaux freux et les corneilles noires sur leurs parcelles présentes sur une liste de communes mentionnées dans un arrêté préfectoral spécifique. En plus de cette possibilité, ce dispositif a pour but de proposer aux agriculteurs adhérents des moyens de régulation complémentaire tels que des interventions à tir par des chasseurs expérimentés mais aussi, autant que possible, des interventions en zones urbaines, lieu de nidification privilégié des corvidés.

Fredon BFC

covid 19
photo article

Lait - Indemnisations et interrogations en vue

[En ligne le 09-04-2020]

Statistiques - Changements sur les oléoprotéagineux en BFC

[En ligne le 09-04-2020]

Pratique - Permettre au GDS de poursuivre ses interventions

[En ligne le 09-04-2020]

reperes

La réussite dépend de la mobilisation des agriculteurs

La réussite de ce dispositif repose sur une forte participation des agriculteurs présents sur la zone de lancement. La coopération entre agriculteurs et chasseurs est d’ores et déjà facilitée par la collaboration entre la FREDON BFC et la FDC 58.
Aussi, si vous rencontrez des difficultés face à de fortes populations de corvidés et que vous souhaitez adhérer à cette action collective, merci de vous faire connaître auprès de la Fredon BFC avant le 26 février par mail à vlaroche@fredonbfc.fr ou par téléphone au 03 80 25 95 45.
Sans une forte mobilisation de votre part avant cette date, la Fredon BFC et la FDC 58 ne pourront pas mettre en place cette action dans le département.

RECHERCHE

ÉDITION N°1573

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux