Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 09-01-2020]

30 ans Terres de Bourgogne

Le pari de l’association «A tire d’aile»

photo article
Le moulin Dautin de Migé a notamment retrouvé ses ailes lors de ces trente dernières années.
Il y a trente ans, c’est à un projet ambitieux que s’attaquait l’association « À tire d’aile » : celui de rénover entièrement le moulin à vent de Migé afin de refaire revivre ce bâtiment de deux siècles. Trois décennies après, le pari est réussi. Mieux, l’association a dépassé ses attentes en termes de projet notamment avec l’acquisition de la ferme face au moulin.
Pour un moulin vieux de plus de deux siècles, trente années ne sont pas grand chose. Pour l’association «A tire d’aile», c’est le temps de nombreux projets réalisés.
Construit en 1794, le moulin Dautin (qui porte le nom de son premier propriétaire) fait l’objet d’un projet très ambitieux en 1990 de la part d’une toute jeune association, créée en 1988: «À tire d’aile». L’objectif ? Restaurer entièrement cette bâtisse qui servait autrefois au bon travail des meuniers.
Les propriétaires de l’époque acceptent donc de confier le moulin à vent Dautin à l’association pour trente ans, par bail emphytéotique. «Ce qui n’était pas encore d’actualité il y a 30 ans, c’est que l’association est devenue propriétaire du moulin quelques années plus tard», indique Alain Guillon, président de l’association «À tire d’aile», le cinquième en trente ans.
Les bénévoles de l’association prennent alors en charge les travaux de restauration. «Il y a eu beaucoup d’interventions sur des réglages, car avec l’âge, le bois bouge. Le plus gros travail que l’on a fait, c’est changer les ailes». Une rénovation qui se termine au printemps 1994, année du bicentenaire du moulin.

Un entretien permanent des bénévoles
Il y a trente ans, le moulin Dautin de Migé était le seul moulin à vent à fonctionner dans le département. Ce qui est toujours le cas aujourd’hui. Et pour s’assurer que le moulin reste en état de marche, ou soit réparé en cas de petite panne (comme c’est le cas actuellement), les bénévoles s’occupent de son entretien courant. «Un bâtiment comme celui-ci, c’est une véritable machine, avec toutes les vibrations qui sont dues au fonctionnement des ailes, même si elles ne tournent pas tous les jours comme c’était le cas autrefois. Alors ça demande de l’entretien», explique Alin Guillon.
Si le projet de base a été réalisé par l’association «À tire d’aile», les bénévoles n’ont pas arrêté pour autant leur travail. D’autres projets ont vu le jour. D’abord les fêtes au moulin, «qui était une initiative en 1990 et qui ont été reproduites durant plusieurs années», poursuit Alain Guillon. Le but de l’époque était également de faire une exposition sur l’histoire et le fonctionnement du moulin, ce qui a bel et bien été réalisé.
Aussi, l’association a fait l’acquisition de la ferme, en face du moulin, «il y a environ 25 ans», confie le président. «L’enjeu était d’avoir une salle de réunion pour accueillir différentes associations. Pour cela des travaux de restauration ont été faits».
Un partenariat avec ABO Wind, qui a installé les éoliennes à quelques pas du moulin, a été développé.
D’autres projets sont encore prévus pour l’association. «On souhaite avoir un système d’accueil routier avec un parking pour que les visites se fassent dans les meilleures conditions possibles. Il y aura aussi un chemin pour aller au pied des éoliennes pour que les élèves puissent les voir. Car lors des visites scolaires, le but est de parler du vent, des énergies, de leurs utilisations, aussi bien dans le passé, qu’aujourd’hui».
L’entretien et la rénovation de l’autre partie de la ferme est également dans les têtes pour les années à venir. Et qui sait, dans trente ans, on parlera peut-être encore des nombreux projets réalisés par les bénévoles de l’association «À tire d’aile».

Christopher Levé

votre publicité
photo article

Betteraves - Une filière face à l’impasse technique

[En ligne le 29-07-2020]

Sécurité - Séchoir à grains : comment éviter l’incendie ?

[En ligne le 29-07-2020]

photo article

Lait - Une stratégie régionale très porteuse pour la Fromagerie Delin

[En ligne le 28-07-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1589

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux