Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 21-08-2019]

Enseignement

«J’ai toujours été passionnée par les animaux»

photo article
Émilie Bras intervient sur tous types d’animaux directement à domicile sur un rayon de 150 km autour de Nevers.
photo article
Émilie Bras ici effectue des tests sur le membre antérieur droit.
Après 5 années d’études d’ostéopathie animale au Centre National des Études Supérieures d’Ostéopathie Animale (C-NESOA) à Châtel-Guyon, Émilie Bras a décidé de s’installer à son compte. Nous l’avons suivi dans Ses toutes premières visites.
C’est une passionnée du monde animal qui vient de s’installer. Émilie Bras, 23 ans est depuis quelques jours ostéopathe à son compte sur le secteur de Nevers. Elle a suivi depuis son enfance des cours d’équitation qui l’ont amené jusqu’aux plus hautes compétitions où elle participe au championnat de France CSO à l’âge de 15 ans. Elle qui rêvait d’un métier extérieur découvre l’ostéopathie par hasard : «Mon cheval souffrait d’une boiterie à la reprise du travail, j’ai dû faire appel à un ostéopathe animalier. Le soin apporté sur ce dernier m’a permis de découvrir l’univers de l’ostéopathie. Ce fut un déclic, j’ai donc eu envie de m’y intéresser et d’approfondir le sujet» raconte-t-elle avec le sourire. Après un Bac Sciences et Technologie de l’Agronomie et du Vivant (STAV) option Productions Animales, elle intègre le Centre National des Études Supérieures en Ostéopathie Animale. «C’était une grosse surprise car l’entrée se fait sur dossier et les places sont chères» poursuit-elle. Durant 5 ans, la jeune femme se forme notamment par l’intermédiaire des stages qui sont obligatoires sur les trois premières années de l’école. «J’ai eu des thématiques très variées comme dentiste équin, ostéopathe ; stage vétérinaire ; gestion et mise bas ou encore une expérience sur les chiens chez les pompiers de Nevers. C’est sans doute ce dernier qui m’a le plus marqué» détaille la jeune femme.

Installation en mai 2019
À peine le diplôme de l’école en poche, Émilie Bras créer sa micro-entreprise et décide de se lancer. «J’avais quelques inquiétudes car au début de mes études, ma profession n’était pas reconnue. Nous avons obtenu la reconnaissance il y a seulement deux ans. Pour exercer mon activité, je suis dans l’obligation de passer un examen supplémentaire auprès du Conseil National de l’Ordre des Vétérinaires (CNOV)» explique-t-elle. Un début qui pour le moment est prometteur. «J’ai déjà une dizaine de personnes qui me font confiance en à peine deux semaines d’installation grâce notamment à ma page Facebook» estime l’ostéopathe.
Cette professionnelle intervient sur un rayon de 120 km ou deux heures de trajet depuis Nevers aussi bien dans la Nièvre que dans les départements voisins. «Je suis capable d’intervenir sur les chevaux, les vaches, les veaux, les chiens, les chats, les caprins/ ovins et les nouveaux animaux de compagnie (NAC) comme les lapins ou le furet. Mon bagage technique me permet de m’adapter à la dysfonction de l’animal, à mon patient et à l’environnement. Côté honoraires, les tarifs de consultation hors frais de déplacement varient entre 35 euros pour les NAC à 80 euros pour les chevaux. «Pour moi, l’ostéopathie c’est d’abord et avant tout de la prévention. En faisant appel à nous, les éleveurs peuvent dans certains cas éviter l’intervention d’un vétérinaire qui peut être plus onéreuse. Je suis récemment intervenue sur un vêlage compliqué avec un veau couché dès la naissance. J’ai réussi à le faire marcher en seulement deux séances, ce qui prouve que notre métier est utile dans la gestion du troupeau» estime-t-elle.

Une consultation en 5 étapes
L’ostéopathe commence à poser des questions au propriétaire sur le motif de consultation. La seconde étape consiste à faire un état de santé et une palpation globale afin de terminer les zones chaudes ou froides contre-indiquées pour une séance d’ostéopathie. Une analyse dynamique de l’animal est ensuite pratiquée. Elle permet de définir un premier diagnostic avant des tests plus approfondis. Une fois ces tests effectués, Émilie Bras passe au traitement qui peut durer environ une heure selon le type d’animal.

Contact : Émilie Bras, Tél.06 59 40 86 19.
Facebook : Émilie Bras - Ostéopathe animalier (ici).

Théophile Mercier

photo article

Fête de l’agriculture - Une édition 2019 réussie

[En ligne le 19-09-2019]

photo article

Sanitaire - FCO : les résultats de l’enquête du GDS dévoilés

[En ligne le 12-09-2019]

photo article

Viticulture - Un nouveau chai pédagogique pour le lycée de Cosne

[En ligne le 12-09-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1545

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux