Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 18-07-2019]

Moissons

Orges d’hiver : des qualités hétérogènes

photo article
Les qualités des récoltes d’orges d’hiver sont hétérogènes selon les sections mais globalement supérieures à la moyenne des cinq dernières années.
Avec les fortes chaleurs survenues ces dernières semaines, la moisson des orges d’hiver, dans les silos de 110 Bourgogne et d’Ynovae, a débuté le 24 juin dernier. Les qualités sont hétérogènes selon les secteurs mais globalement supérieures à la moyenne des cinq dernières années.
À ce jour, les qualités des récoltes de la moisson des orges d’hiver sont hétérogènes en fonction des secteurs, mais globalement supérieures à la moyenne des cinq dernières années. Le calibrage moyen des orges d’hiver brassicoles, dont la taille des grains est supérieure à 2,5 mm, représente 80 % de la récolte.
Malgré la canicule, les rendements sont au-dessus de l’an dernier avec des différences importantes selon les secteurs, les itinéraires culturaux et le potentiel des parcelles. Le niveau de protéines est inférieur à la norme brassicole contractuelle de 11.5 %.

Une bonne année pour les pois
Les orges de printemps semées l’hiver sont récoltées et nous pouvons constater de bons rendements pouvant atteindre des niveaux inespérés avec un niveau de calibrage en retrait de presque 10 points par rapport à la précédente récolte. Il est à ce jour encore trop tôt pour faire un bilan définitif de ces récoltes d’orge de printemps brassicole, les orges de printemps semées au printemps sont en cours de récolte.
Les récoltes de pois d’hiver sont terminées et présentent des rendements parfois supérieurs à 50 q/ha.

Ce niveau n’a pas été atteint depuis de nombreuses années. Les fortes chaleurs de juin ont très peu impacté le potentiel de récolte.
En effet, l’état sanitaire était excellent et la pression liée au risque maladie a été très minime, ce qui a été caractéristique de cette campagne de protéagineux.
Le point noir sans surprise est la récolte de colza qui est en cours, ne laissant aucun espoir sur le niveau de rendement. C’est une année difficile, mais il faudra maintenir un potentiel de production dans nos secteurs. Le colza est un débouché captif et une tête d’assolement difficile à contourner dans nos zones de production.

Équipe Union Seine Yonne

photo article

Événement - Le football et l’AJA placés sous le signe de l’agriculture

[En ligne le 05-12-2019]

photo article

Colza - Une formation pour savoir quel chemin prendre

[En ligne le 28-11-2019]

photo article

Portrait - Du Népal à l’animation syndicale

[En ligne le 28-11-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1556

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux