Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 18-07-2019]

GDS

La campagne de la BVD est lancée

photo article
La pose de la boucle de dépistage doit se faire en douceur et toujours sur l’oreille droite de l’animal.
photo article
Ajouter la date de prélèvement et l’étiquette adresse du laboratoire sur l’enveloppe T.
photo article
La zone verte de la boucle de prélèvement se place vers l’intérieur de la pince.
Le Groupement de Défense Sanitaire a lancé officiellement la campagne de prélèvement pour la BVD. L’exploitation de Christian Brossut, éleveur en polycultures à Dornes a servi de cadre à cette première journée.
La BVD est identifiée dans les élevages depuis plusieurs dizaines d’années. Son impact est désormais connu tant sur le plan sanitaire qu’économique. La lutte individuelle pourtant efficace à l’échelle d’un élevage montre ses limites puisqu’elle ne permet pas de diminuer la proportion des cheptels nouvellement infectés. Aujourd’hui de nouveaux outils de diagnostic permettent d’envisager une lutte collective déjà mise en place dans plusieurs pays européens. La Nièvre se lance à son tour dans ce programme. Il faut savoir qu’un arrêté ministériel visant l’éradication de la BVD doit paraître dans le courant de cette année. La mise en place de cet arrêté rend nécessaire le passage par une phase de dépistage de veaux à la naissance par la pose de boucle préleveuse. Le GDS 58 souhaite anticiper ce caractère obligatoire et lance une campagne de dépistage avec dans un premier temps des éleveurs volontaires qui vont être soutenus financièrement. Pour la période 2019-2020, le GDS prend à sa charge le surcoût des boucles ainsi que le coût de la pince. Le montant restant à la charge de l’exploitant est de 5,60 euros par dépistage. Concrètement pour obtenir ces boucles 2 en 1, il vous suffit de remplir le bon de commande en cochant la case «boucle préleveuse BVD» et la case «pince spécifique BVD». Cette dernière est indispensable pour la pose de la boucle préleveuse.

De la pose au résultat, des étapes clefs à respecter
Obtenir votre kit de dépistage est la première étape du processus. Précisons que les boucles proposées par le GDS sont fabriquées en France à Vitré et Albi. La pose de cette dernière se fait toujours oreille de droite du jeune veau de telle manière à laisser l’oreille de gauche libre pour une éventuelle boucle électronique. Lors de la pose il faut veiller à ce que l’animal ait une bonne contention et ne pas réaliser l’opération à la volée. Pour s’assurer que le prélèvement est parfaitement exécuté, vérifiez que le bout vert de prélèvement ou le cartilage soit présent dans le trocart métallique et placez-le dans le petit tube métallique le plus rapidement possible. Placez ensuite l’échantillon dans le sachet plastique prévu à cet effet et utilisez l’enveloppe T fournie dans le kit. Ajouter enfin la date de prélèvement et l’étiquette adresse sur l’enveloppe. Important, il faut s’assurer que le numéro d’identification du tube correspond à celui du trocart. Il est possible de mettre trois échantillons dans la même enveloppe. Le délai d’acheminement maximum a été fixé à 7 jours.

Comment consulter ses résultats ?
C’est la nouveauté de cette campagne, la consultation des résultats est désormais possible sur le site du GDS Bourgogne Franche-Comté (gdsbfc.com). Lors de la première connexion, l’identifiant correspond à votre numéro de cheptel et le mot de passe à votre numéro de détenteur. Si toutefois, vous recevez un résultat positif, le GDS recommande d’isoler l’animal porteur pour éviter toute contamination d’autres animaux. Une seconde analyse virologique de confirmation (sur prise de sang) devra être réalisée dans un délai de 4 à 6 semaines après le premier prélèvement afin de confirmer le statut IPI ou non du veau. Dans le cas où le veau est IPI, l’élimination sera obligatoire. Enfin un plan d’assainissement individuel sera proposé aux adhérents du GDS afin d’éviter la diffusion du virus dans votre exploitation et dans le voisinage. Si besoin, un technicien du GDS pourra vous accompagner dans la mise en place du prélèvement de biopsie auriculaire.

Théophile Mercier

votre publicité
photo article

Météo - Un orage fait de nombreux dégâts

[En ligne le 13-08-2019]

photo article

Élevage - Les bons gestes à adopter en période de sécheresse

[En ligne le 08-08-2019]

photo article

Fête des moissons - Un week-end de fête pour l’agriculture

[En ligne le 08-08-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1540

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux