Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 04-07-2019]

Emploi agricole

Vendanges: de nouveaux salariés disponibles pour les récoltes

photo article
photo article
Recruter un salarier agricole n’est pas une sinécure dans l’Yonne. Pourtant, les partenaires de l’emploi agricole sont aujourd’hui face à 75 personnes à la recherche d’un emploi.
Des candidats qui ne se présentent pas sur l’exploitation le matin, des aides sociales qui suffisent à combler des besoins élémentaires et qui coupent certains du monde du travail… c’est le quotidien des employeurs. Des entrepreneurs nous arrachent les salariés agricoles pour leur monde industriel. De plus, une concurrence forte entre exploitations est source d’une tension extrême sur le marché du travail agricole. Séduire des salariés dans l’Yonne relève autant d’un exploit de la part de l’employeur que d’une réelle motivation à travailler pour les salariés.

75 migrants prêts à travailler pour les récoltes
En pleine période de moissons, quelques semaines avant les vendanges, les opérateurs de l’emploi dans l’Yonne se retrouveront mardi 9 juillet pour mettre en place un plan départemental en faveur de l’emploi agricole.
Loin des débats qui occupent la presse nationale, on évoquera ici la présence de migrants en situation régulière dans le département. 75 migrants sont à la recherche d’un emploi salarié dans l’Yonne. Alors que les recrutements sont très compliqués dans le département, il s’agit ici d’une véritable aubaine pour les employeurs. Permettre à ces migrants de trouver un accès à un statut durable en France est la priorité de l’État. Ce statut passe par l’emploi. Les motivations de ces personnes ne font pas l’ombre d’un doute.
Pour autant, la FDSEA 89 sécurise ses adhérents via son service emploi. Il s’agit de permettre que les chantiers se déroulent dans le respect des conditions légales et élémentaires. C’est donc un contrat gagnant/gagnant que proposent les organisations. Les administrations de l’emploi (Direccte) et de la sécurité des personnes (DDCSPP) associées à la réflexion apportent les moyens de l’Etat pour permettre aux exploitants et aux salariés de contractualiser. C’est une association d’insertion, Coallia, qui gère les formations (accès au langage, maîtrise suffisante des vocabulaires pour pouvoir travailler et respecter les consignes de travail). Pour sécuriser les employeurs, c’est la FDSEA qui gère les contraintes réglementaires propres à l’emploi agricole.
France Lahutte, Claire Toussaint et Laëtitia Clerc sont les trois animatrices emploi des associations agricoles engagées dans cette opération. Une réunion d’information aura lieu fin juillet afin d’informer les employeurs.
En cas de recherche d’un salarié, contactez les au 03 86 49 48 10.

Philippe Loussot, Directeur d’AVE 89

photo article

Élevage ovin - Une journée pour préparer les jeunes aux Ovinpiades

[En ligne le 14-11-2019]

Sécheresse - La situation s’améliore dans le département

[En ligne le 12-11-2019]

photo article

Emploi - Insertion - Retrouver le chemin de l’emploi grâce aux Jardins de la Croisière

[En ligne le 07-11-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1553

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux