Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

AGRA LIVE

LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES

  • Une nouvelle PPL de renforcement de la loi Egalim pour la fin de l’année

    Le député LREM Grégory Besson-Moreau a déposé le 30 juin une proposition de loi (PPL) visant à «rééquilibrer les relations entre la grande distribution et ses fournisseurs» dans la droite ligne de la loi Egalim. Elle est issue des propositions de la commission d'enquête sur la grande distribution votées à l’unanimité des groupes politiques. Y figurent l’obligation pour les interprofessions d’établir des indicateurs de coûts de production, la création d’un index Insee mensuel «permettant de modifier les prix parallèlement à son évolution et, en cas de variation importante, entraînant une renégociation obligatoire entre distributeurs et fournisseurs» et la transposition du formalisme contractuel des marques nationales aux marques de distributeur (MDD). L’examen devrait avoir lieu en fin d’année lors des niches parlementaires.

    [ Publié le 03-07-2020 ]
  • Comptes de l'agriculture: le résultat par actif chute moins fort qu'attendu

    L'Insee a publié le 3 juillet le compte provisoire 2019 de l'agriculture, marqué par une baisse de 4,3%, en termes réels, de la contribution du secteur au PIB (valeur ajoutée brute au coût des facteurs par actif). Toutes filières confondues, la production agricole accuse un recul de 1,6% (à 76 milliards d'euros hors subventions), tandis que les charges gonflent de 1,2%. Ces résultats provisoires sont moins négatifs que les résultats prévisionnels présentés en décembre 2019. La contribution de l'agriculture au PIB a ainsi été «révisée de +1,6 point». Les comptes semi-définitifs seront publiés en juillet 2021.

    [ Publié le 03-07-2020 ]
  • Remaniement: Jean Castex, fils et petit-fils de concessionnaires de machines agricoles

    Le nouveau Premier ministre Jean Castex, nommé ce 3 juillet par le président de la République, est le petit-fils, fils et neveu de concessionnaires de machines agricoles. L'entreprise familiale, aujourd'hui fermée, était basée à Vic-Fezensac (Gers) et commercialisait des machines du groupe Case IH (aujourd'hui CNH), nous apprennent des concessionnaires du canton, actuellement en activité. Son grand-père Marc Castex fut à la fois concessionnaire, sénateur du Gers et maire de la commune de Vic-Fezensac. Jean Castex est quant à lui haut fonctionnaire et maire de Prades (Pyrénées-Orientales), commune rurale des 6000 habitants, réputée pour sa production de pêches. En 2017, le département était le premier 1er département français producteur de pêches nectarines et de laitues, 2ème en concombres, 5ème en abricots, 2ème bassin de production d’artichauts, selon une note de la chambre d'agriculture. La bio représentait environ 19% des surfaces, ce qui en fait un département leader sur ce label. Le territoire est marqué par des incidents climatiques violents et récurrents, et par une agriculture très dépendante de l'irrigation.

    [ Publié le 03-07-2020 ]
  • Agroéquipement: baisse de 10 à 20% des ventes attendue en 2020 (Axema)

    Après «deux années [qui] figurent parmi les meilleures de la dernière décennie», le marché de l'agroéquipement (agricole, parc et jardins) est attendu en recul de 10 à 20% par les professionnels du secteur, rapporte le syndicat de constructeurs d'agroéquipement, Axema, dans un communiqué le 3 juillet. La baisse est d'abord due aux conséquences du Covid-19; en mars et avril, les fabricants et importateurs de matériel agricole ont observé des baisses de chiffre d'affaires de 25% et à 30%. Mais elle tient également au cycle du marché lui-même; «avant la crise sanitaire», les professionnels s'attendaient déjà à «un recul de 5%». En effet, en 2019, le marché avait progressé de 12,5% à 6,1 milliards d'euros, «dépassant le précédent record de 2013 (6,09 milliards d’euros)», rappelle Axema.

    [ Publié le 03-07-2020 ]
  • Paris: Audrey Pulvar, adjointe «agriculture durable, alimentation et circuits courts»

    A l'occasion d'un Conseil de Paris le 3 juillet, la maire réélue Anne Hidalgo a nommé Audrey Pulvar comme adjointe à «l'agriculture durable, l'alimentation et aux circuits courts». Audrey Pulvar est l'ancienne présidente de la Fondation Nicolas Hulot (FNH). Durant la campagne, la liste de soutien à la candidature d’Anne Hidalgo aux municipales, «Paris en commun», avait proposé de créer «une coopérative agricole», au grand étonnement de la profession. «AgriParis sera une société d’économie mixte coopérative, créée en partenariat avec le monde agricole, pour permettre à Paris de produire directement ses denrées alimentaires», avaient expliqué deux membres de son équipe, dans une tribune au Monde parue le 29 octobre.

    [ Publié le 03-07-2020 ]
  • Appel à un référendum d'initiative partagée pour «en finir avec l’élevage intensif»

    25 associations et une cinquantaine de personnalités ont lancé, le 2 juillet, un appel à un référendum d'initiative partagée afin de mettre en place «six mesures fortes pour le bien-être animal». Parmi les associations signataires figurent des ONG de protection animale (L214, SPA, Fondation Brigitte Bardot, Welfarm, CIWF, Aspas) ou environnementales (fondations Nicolas Hulot et Good planet, LPO). Quant aux personnalités, elles vont du secteur digital au showbiz en passant par des figures écologistes. Le collectif porte six mesures, dont l'interdiction des élevages en cage d'ici 2025 et l'interdiction de construire des bâtiments d'élevage sans accès au plein air.

    [ Publié le 02-07-2020 ]
  • XXX

    XXX

    [ Publié le 02-07-2020 ]
  • Agenda de la semaine agricole du 06/07/2020

    Vendredi 3 juillet
    Conférence sur les zoonoses par l'AJE (journalistes de l'environnement)

    Lundi 6 juillet
    Conférence de presse d'Oxyane (fusion La Dauphinoise/Terre d'Alliance)

    Mardi 7 juillet
    Conférence de presse du Sedima (machinisme)
    Conférence de presse du groupe De Sangosse (protection des plantes)
    Examen du projet de loi Ddadue (adaptation du droit national au droit de l'UE)
    Audition de la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne par la Commission développement durable du Sénat
    Conférence de presse des organisateurs du Sommet de l'élevage

    Mercredi 8 juillet
    Les députés de la Coméco auditionnent Philippe Chalmin (OFPM)
    Conférence de presse du conseil spécialisé grandes cultures de FranceAgriMer
    Conférence de presse de l'UFS (semenciers) sur les conséquences du Covid-19

    Jeudi 9 juillet
    Rapport annuel de l'Autorité de la concurrence
    Conférence de presse annuelle de l'Agence bio
    Conférence de presse de Corteva (protection des plantes)

    Vendredi 10 juillet
    Visio-conférence sur l'agtech organisée par le salon Hello Tomorrow

    [ Publié le 02-07-2020 ]
  • Un premier état des lieux national des pesticides dans l’air

    L’Ineris, Atmo France et l’Anses ont dévoilé le 2 juillet les résultats d’une campagne inédite au niveau européen, menée en France en 2018-2019, pour évaluer les concentrations de pesticides dans l’air. «Neuf substances sont prédominantes en métropole avec une fréquence de quantification supérieure à 20% », conclut le rapport de l’Ineris. Parmi ces molécules se trouvent le lindane, le prosulfocarbe, le chlorpyriphos ou encore le folpel. En métropole, souligne le rapport de l’Ineris, «le folpel et le prosulfocarbe se distinguent des autres substances», avec des niveaux moyens de concentration atteignant respectivement 1,0 ng/m3 et 2,6 ng/m3». Le chlordécone n’a en revanche pas été détectée dans les Drom.

    [ Publié le 02-07-2020 ]
  • XXX

    XXX

    [ Publié le 02-07-2020 ]
  • Agrofourniture : l’Union Terres de France et Sicapa donnent naissance à Inoxa

    Les centrales d’achat Sicapa et UTDF (Union Terres de France), spécialistes des intrants, ne font plus qu’une, baptisée Inoxa, ont-elles annoncé le 1er juillet. Ce rapprochement leur permet de s’affirmer en «leader national avec 750 millions € d’achats, soit environ 20% de l’ensemble de l’agrofourniture française, mais aussi plus spécifiquement des positions très fortes en céréales, colza et cultures industrielles», d’après un communiqué. Inoxa regroupe l’ensemble des personnels, activités, filiales et participations de Sicapa et UTDF, sur un territoire allant du Gâtinais à la frontière belge et de l’estuaire de la Seine à la Champagne. La nouvelle entité sera mise au service des quelque 35 000 agriculteurs, adhérents ou clients des 22 distributeurs actionnaires.

    [ Publié le 01-07-2020 ]
  • Christiane Lambert réélue à la tête de la FNSEA et candidate à la présidence du Copa

    Lors d'un conseil d'administration le 1er juillet, Christiane Lambert a été réélue présidente de la FNSEA. Élue pour la première fois à ce poste en avril 2017, cette éleveuse de porcs du Maine-et-Loire repart pour un nouveau mandat de trois ans. De son côté, Jérôme Despey, vigneron dans l'Hérault, a été réélu secrétaire général. Le nouveau conseil d'administration de la FNSEA, élu lors de l'assemblée générale du 18 juin, tenait sa première réunion afin notamment de composer le bureau du syndicat. Les nouveaux entrants au bureau sont Damien Greffin (Ile de France), Franck Sander (67), Yannick Fialip (43) et Catherine Faivre-Pierret (25). Par ailleurs, Christiane Lambert a annoncé qu'elle brigue la présidence du Copa, l'organisation européenne regroupant les syndicats agricoles du courant majoritaire. La proposition d'être candidate à cette fonction lui a été faite par le bureau du Copa et son actuel président, l'allemand Joachim Rukwied, président du DBV, a-t-elle expliqué. A sa connaissance, Christiane Lambert n'a, pour l'heure, pas de concurrent déclaré. Le scrutin doit se dérouler en septembre. Cette candidature ne remet pas en cause son mandat national à la FNSEA et «s'inscrit dans la suite» de Jean-Michel Lemétayer ou Luc Guyau, qui portèrent les deux casquettes.

    [ Publié le 01-07-2020 ]
  • XXXX

    [ Publié le 01-07-2020 ]
  • InVivo Wine en négociations exclusives avec Vinadeis pour devenir majoritaire

    InVivo Wine, filiale du premier groupe coopératif agricole français InVivo, et Vinadeis, groupe coopératif viticole occitan, entrent en négociations exclusives, ont indiqué conjointement les deux groupes le 1er juillet. «InVivo Wine, et les Vignobles de Vendéole et Val d’Orbieu, qui sont actionnaires de Vinadeis, sont entrés en négociations exclusives pour permettre à InVivo Wine de devenir actionnaire majoritaire de Vinadeis», précisent-ils. Ce rapprochement, qui pourrait être finalisé dans les prochains mois, «aboutirait à la naissance d’un opérateur de vin de premier plan». Un premier rapprochement avait été effectué en 2015, à la suite duquel InVivo Wine détient actuellement 10% du capital de Vinadeis. Le chiffre d'affaires de Vinadeis est de 275M€, celui d'InVivo Wine de 225M€.

    [ Publié le 01-07-2020 ]
  • Picard a surgelé 3000 agneaux et 12 000 poulets en surplus pendant le confinement

    Pendant le confinement, Picard (surgelés) a mis à disposition des solutions de surgélation pour aider les producteurs en panne de débouchés à écouler leurs produits. Interrogée par Agra Presse le 1er juillet, l'entreprise française a indiqué avoir acheté, en avril et mai, 3000 agneaux entiers, 12 000 poulets de Bresse, 10 tonnes de topinambour ainsi que 25 tonnes de truite arc-en-ciel qui ne trouvaient pas preneurs. La marque leader du surgelé sur le marché français a expliqué que cette initiative avait été «spontanée» et que le but était avant tout de «venir en soutien aux partenaires agricoles», nouveaux pour certains comme pour le poulet de Bresse.

    [ Publié le 01-07-2020 ]
  • -44% de phytos vendus en 2019, après une forte hausse en 2020 (gouvernement)

    Les ventes de phytos ont reculé de 44 % en volume l’an dernier, après une envolée en 2018 (+18%), a annoncé le 30 juin le gouvernement. «Les quantités totales de substances actives vendues en usages agricoles, hors produits de biocontrôle, diminuent de 44 % entre 2018 et 2019 (-28 078 tonnes), après avoir augmenté de 18% entre 2017 et 2018 (+11 870 tonnes)», selon un communiqué. Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le préfet Pierre-Etienne Bisch, coordonnateur interministériel du plan Ecophyto, a précisé que l’évolution sur trois ans était «pour les phytos en général: -12%». Les quantités totales de produits les plus préoccupants vendus (cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques - CMR) diminuent de «plus de 50%» en 2019 par rapport à 2018, poursuit le communiqué.

    [ Publié le 30-06-2020 ]
  • Recul des soutiens publics à l’agriculture dans les pays de l'OCDE depuis 2000

    Le soutien global aux producteurs des 54 pays couverts par le rapport «Suivi et évaluation des politiques agricoles 2020», publié le 30 juin par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ont représenté 12,5% des recettes agricoles brutes en 2017-19 soit 446 Mrds $, contre 18,4% en 2000-02. Les soutiens les plus distorsifs (soutien des prix, paiements basés sur la production ou sur l’utilisation sans contraintes d’intrants) ont légèrement diminué, mais ont représenté encore 69% des transferts bruts à la production dans tous les pays, contre 73% en 2000-02, estime l'OCDE. Au sein de l’UE, la part du soutien aux producteurs s’est stabilisée autour de 19 % depuis 2010, soit 102 Mrds $.

    [ Publié le 30-06-2020 ]
  • Covid-19: Bruxelles débloque 10 M€ supplémentaires pour soutenir la promotion

    La Commission européenne a lancé le 30 juin deux nouveaux appels à propositions, dotés d'une enveloppe de 10 millions d'euros supplémentaires, pour soutenir les activités de promotion des producteurs agricoles les plus touchés par la crise liée à la pandémie de coronavirus. Ces actions doivent permettre de stimuler les ventes de fruits et légumes, de vin, de plantes vivantes, de produits laitiers et de certaines pommes de terre. La moitié de ce montant sera consacrée à des activités de promotion menées conjointement par des organisations de producteurs de plusieurs pays de l'UE et l'autre moitié à des activités nationales. pour des actions menées à l'intérieur ou à l'extérieur de l'UE dans un délai d'un an.

    [ Publié le 30-06-2020 ]
  • Pac: accord inter-institutionnel sur une période transitoire de deux ans

    Les négociateurs du Parlement européen, des États membres et de la Commission européenne sont parvenus, le 30 juin, à un accord partiel sur le deuxième volet des mesures transitoires de la Pac après 2020 (compte tenu du retard pris par les négociations sur la future réglementation). Cette période de transition devrait s'étaler sur deux ans malgré les réticences de Bruxelles, qui a insisté jusqu'au dernier moment pour la limiter à une seule année. Ces règles prolongeront, à partir du 1er janvier 2021, les grandes lignes de la Pac actuelle qui sera financée par les fonds du nouveau cadre financier pluriannuel 2021-2027 de l'UE. Le texte provisoirement approuvé doit encore être mis à jour avec les chiffres du futur budget une fois qu'un accord sur celui-ci sera conclu.

    [ Publié le 30-06-2020 ]
  • Vidéos en élevages: l'Assemblée refuse de retirer l'avantage fiscal aux associations

    A l'occasion de l'examen en séance publique du troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR3) pour 2020, le 29 juin, les députés ont rejeté un amendement de Marc Le Fur (LR, Côtes-d'Armor) qui proposait de retirer les avantages fiscaux sur les dons aux associations «se revendiquant elles-mêmes» d'irruptions clandestines en élevages. Pour Véronique Louwagie (LR, Orne), les fonds publics ne doivent plus soutenir «des associations qui incitent à la violence». Réponse du rapporteur Laurent Saint-Martin (LREM), qui a émis, comme la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher, un avis défavorable: la réponse doit être «pénale» et non fiscale. Pour le rapporteur, «si les donateurs pensent que ces associations font du bon travail malgré ce que vous dénoncez, ça les regarde.»

    [ Publié le 30-06-2020 ]
  • Le Sénat adopte définitivement la proposition de loi de revalorisation des retraites

    Le Sénat a approuvé, en deuxième lecture le 29 juin, la proposition de loi de revalorisation des petites retraites agricoles à 85% du Smic. Bien que relevant des «lacunes» dans le texte, les rapporteurs Cathy Apourceau-Poly (Groupe communiste) et René-Paul Savary (LR) ont appelé leurs homologues sénateurs à soutenir la proposition de loi sans y porter aucun amendement pour éviter de repousser le vote «peut-être aux calendes grecques», a déclaré René-Paul Savary. Adopté dans sa version validée par l’Assemblée nationale le 18 juin, le texte prévoit un «écrêtement», ou lissage, pour les polypensionnés, au nom de la «justice sociale» envers les monopensionnés. Elle prévoit aussi un assouplissement des critères d'éligibilité en outre-mer.

    [ Publié le 29-06-2020 ]
  • SDHI: des travaux scientifiques insuffisants «pour légitimer une alerte» (Parlement)

    Dans un rapport publié le 26 juin en raison de la crise du coronavirus, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) estime que les travaux scientifiques de l’équipe de l’Inserm sur les SDHI ne sont «pas suffisants pour légitimer une alerte sanitaire à la hauteur des craintes exprimées par voie de presse». Publiés en 2019 dans la revue Plos One, une étude menée par Paule Bénit avait notamment dénoncé le caractère non-spécifique de l’action des molécules in vitro, sans pouvoir en tirer les conclusions in vivo. L’Anses, dans un avis rendu la même année, avait de son côté écarté tout risque sanitaire. Une décision qui avait suscité de nombreuses critiques.

    [ Publié le 29-06-2020 ]
  • Pac: la présidence allemande vise un accord du Conseil de l'UE dès octobre

    L'Allemagne - qui prendra la présidence du Conseil de l'UE à partir du 1er juillet - a l'intention de parvenir à une position commune des États membres sur la réforme de la Pac dès le mois d'octobre, a indiqué la ministre allemande de l'Agriculture, Julia Klöckner, le 29 juin lors de la réunion en visioconférence des ministres des Vingt-sept. Si cette approche générale est obtenue, elle compte dans la foulée entamer des discussions avec le Parlement européen et la Commission de Bruxelles pour finaliser les négociations avant la fin de l'année. Il faudra avant cela que les dirigeants européens se soient mis d'accord sur le cadre financier pluriannuel 2021-2027 de l'UE lors de leur sommet programmé mi-juillet.

    [ Publié le 29-06-2020 ]
  • Convention citoyenne: les propositions législatives traduites en loi d’ici la rentrée

    «Un projet de loi spécifique sera présenté à la fin de l’été qui intégrera l’ensemble de vos mesures qui relèvent du champ législatif», a annoncé Emmanuel Macron aux 150 participants à la Convention citoyenne sur le climat reçus ce 29 juin à l’Élysée. Les autres mesures seront discutée au sein du Conseil de défense écologique, portées au niveau européen par la France, intégrées au plan de relance, ou affinées avec les collectivités. «Sur 149, je transmettrai toutes vos propositions, sauf trois», a prévenu le chef de l’État, évoquant les exceptions de la taxe de 4% sur les dividendes, de la réduction de vitesse à 110 km/h sur autoroute, et de la révision du préambule de la Constitution.

    [ Publié le 29-06-2020 ]
  • Choucas: tirs dérogatoires suspendus par la justice en Maine-et-Loire

    «L’arrêté préfectoral qui prévoyait le prélèvement de 500 choucas des tours dans le département a été suspendu par le tribunal administratif de Nantes» suite au recours déposé par l’association Crow Life en l'attente d'un jugement définitif, indiquent la FDSEA et les JA du Maine-et-Loire dans un communiqué le 25 juin. Une décision « incompréhensible» pour les producteurs, qui dénoncent «une justice beaucoup plus complaisante avec certaines associations qu’avec le monde agricole». «S’il n’y a pas d’avancée rapide, les agriculteurs vont s’affranchir de la loi», prévient Sylvain Piet, responsable dégâts de gibier au sein de la FDSEA, qui rencontrera le préfet et les parlementaires prochainement.

    [ Publié le 28-06-2020 ]

Toutes les brèves

RECHERCHE

ÉDITION N°1585

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux