Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

AGRA LIVE

LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE AGRICOLE - PARIS - BRUXELLES

  • Protéines alternatives : la start-up française Ynsect lève 110 millions d'euros

    La start-up française Ynsect, spécialisée dans la transformation et l'élevage d'insectes destinés à l'alimentation animale et la production d'engrais organiques, a annoncé une levée de fonds de 125 millions de dollars (110 millions d'euros), «l'investissement le plus important jamais réalisé hors des États-Unis dans le domaine de l'Agtech». L'objectif de ce tour de table, mené par Astanor Ventures, est de «renforcer son développement international», en ouvrant notamment une «nouvelle usine en Amérique du Nord», mais aussi de financer un nouveau site de production à Poulainville (Hauts-de-France), qui devrait atteindre les «20000 tonnes de protéines par an», grâce à des «technologies de rupture», permettant «d'automatiser l'intégralité du process de production».

    [ Publié le 21-02-2019 ]
  • Bio : baisse du nombre de consommateurs en 2018 (Agence Bio)

    La part des français qui ont consommé des produits bio dans l'année est passé de 92% à 88% entre 2017 et 2018, avec une baisse de la part de consommateurs quotidiens de 16% à 12%, selon des chiffres publiés par l'Agence Bio le 21 février. Les principaux freins à cette consommation sont le prix (84%) et les «doutes sur le fait que le produit est totalement bio» (62%). L'Agence Bio met toutefois en avant l'engouement des «jeunes générations»(18-24 ans) «sur-représentés» (27%) parmi les nouveaux consommateurs en 2018. La consommation de produits bio est motivée, pour 69% des consommateurs par «la santé», suivi de la «qualité, le goût des produits» (58%) et par une volonté de «préserver l'environnement» (56%).

    [ Publié le 21-02-2019 ]
  • L’Unilet va publier un guide des «bonnes pratiques contractuelles»

    L’Union interprofessionnelle des légumes transformés (Unilet) va publier prochainement un guide des «bonnes pratiques contractuelles», a indiqué à Agra presse Delphine Pierron, directrice de l’association d'OP Cenaldi (légumes de plein champ à destination de la transformation industrielle). Ce guide visera notamment à «retranscrire l’esprit de la loi Egalim» en «réintégrant la référence aux indicateurs dans la partie fixation du prix» dans les négociations commerciales entre organisations de producteurs et industriels de la transformation. Des dispositions dont ses derniers seraient demandeurs «pour faire pression sur la grande distribution».

    [ Publié le 20-02-2019 ]
  • Littoral : le Sénat adopte en commission une loi de protection des terres agricoles

    La commission des affaires économiques du Sénat a adopté le 20 février une proposition de loi pour «protéger» les terres agricoles située sur les zones littorales. Le texte, initialement déposé à l'Assemblée nationale par le député Modem Jimmy Pahun, prévoit notamment de «renforcer les moyens d'action des Safer pour favoriser le maintien des activités agricoles dans ces zones». Il élargit le droit de préemption aux «bâtiments qui ont eu un usage agricole au cours des vingt années précédant leur vente, contre cinq actuellement», afin d'éviter «les contournements». Le Sénat a élargi le dispositif aux marais salants. La loi doit être discutée en séance publique le 6 mars prochain, avant son retour à l'Assemblée nationale.

    [ Publié le 20-02-2019 ]
  • Agtech: The green data finalise une première levée de fonds de 2 millions d’euros

    La start-up The green data, spécialisée dans le développement d’applications big data et d’intelligence artificielle pour le secteur agricole et agro-industriel, a annoncé «la finalisation d’un premier tour de table de 2 M€», a-t-elle indiqué dans un communiqué de presse le 20 février. Celui-ci fait intervenir Fireca, le fonds d’investissement et de recherche du Crédit Agricole, le fond de capital-risque Cap Décisif, UI Gestion et Didier Rousseau, le fondateur du cabinet Weave. Avec cette première levée de fonds «la société souhaite s’étendre à l’international, et prioritairement en Europe» notamment en «accélérant le développement» de sa plateforme en ligne, a-t-elle précisé.

    [ Publié le 20-02-2019 ]
  • Elections/chambres: la Coordination rurale revendique un score en progression

    La Coordination rurale (CR) remet en cause les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Agriculture, le 21 février, car ceux-ci ne font pas apparaître de score pour des listes apparentées CR. Selon le syndicat, deux listes (Construisons ensemble une agriculture compétitive dans le Loiret et UPNA à la Réunion) auraient été comptabilisées dans la section Divers (pour 0,89% des voix), alors quelles ont demandé leur rattachement à la CR. En prenant en compte ces deux listes, la Coordination rurale obtiendrait un score de 21,55% des voix, et non de 20,66%. La nuance est importante pour le syndicat car il serait en progression par rapport au précédent scrutin (21.12% en 2013), et non en recul. De son côté, le cabinet du ministre de l'Agriculture confirme que son ministère n'a pas recensé de liste apparentée à la Coordination rurale.

    [ Publié le 20-02-2019 ]
  • Eric Thirouin élu président de l’AGPB

    L’AGPB (producteurs de blé) annonce l’élection d’Eric Thirouin comme président. Il succède à Philippe Pinta, en poste depuis 13 ans. Eric Thirouin est agriculteur à Béville-le-Comte (Eure-et-Loir), dans une EARL avec son fils sur 160 hectares. Céréalier, il a également créé un magasin de produits de terroir. Le nouveau patron de l’AGPB est par ailleurs élu en 2013 à la présidence de la chambre d’agriculture d’Eure-et-Loir, nommé en 2017 au poste de secrétaire général adjoint de la FNSEA.

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Elections aux chambres d'agriculture: les résultats définitifs

    Le ministère de l'Agriculture a publié, dans un communiqué le 19 février, les résultats définitifs des élections aux chambres d'agriculture. Dans le collège 1 (chefs d'exploitations et assimilés), la FNSEA et les JA atteignent ensemble 55,18% des voix (listes d'union, FNSEA, JA et apparentées comprises) contre 53,39% en 2013. La Coordination rurale atteint 20.66% (21.12% en 2013), devant la Confédération paysanne 20.03% (19.66% en 2013), le Modef 1.89% (1,47% en 2013) et les listes Divers 2.22%. Chez les salariés de production agricole (collège 3a), la CGT arrive en tête (24,83%), devant la CFDT (24,19%), la CFTC (22,1%), CFE-CGC (13,18%), FO (10,49%), l'Unsa (2.09%) et Solidaires (0.18%).

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Agriculture stratégies propose de créer un Conseil de sécurité alimentaire mondial

    Le cercle de réflexion français Agriculture stratégies a présenté, le 19 février, sa proposition de création d'un Conseil de sécurité alimentaire mondial, qui serait l'aboutissement d'une démarche de relance du multilatéralisme sur les questions d'alimentation et d'agriculture. Ce conseil serait rattaché au Conseil de sécurité de l'ONU. Il regrouperait les moyens de grandes institutions existantes (OMC, Banque mondiale, FMI, PNUE, Cnuced, FAO, Fida) et coordonnerait leurs actions. Deux grandes missions lui seraient confiées: un rôle d'observatoire («évaluer, anticiper les évolutions») et un rôle de concertation («organiser la concertation afin de faciliter l'émergence de coopérations entre les grands ensembles géographiques»).

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Coop de France dévoile un guide de gouvernance

    Après un an de travaux, lancés peu après la fin des États généraux de l'alimentation et concomitamment aux réflexions du ministère de l'Agriculture sur le statut des coopératives, Coop de France a présenté, en conférence de presse le 19 février, un guide de gouvernance des coopératives. «Il existe des évolutions réglementaires nécessaires, mais nous voulons aussi faire évoluer de façon volontaire notre modèle», a expliqué leur président Dominique Chargé. Le guide ne sera pas obligatoire ; il a vocation à «mieux formaliser les bonnes pratiques et à la répandre au sein des coopératives, a-t-il précisé. Le document se compose de neuf chapitres, qui vont de «l'animation démocratique des assemblée générales ordinaires annuelles», à la mise en place de comités spécialisés (d'audit ou de rémunération).

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Pac post-2020 : pas de vote du Parlement européen avant la fin de la législature

    La commission de l’agriculture du Parlement européen a décidé le 19 février de voter début avril ses trois rapports sur les propositions législatives pour la prochaine Pac. L’Assemblée ne sera donc pas en mesure de se prononcer en session plénière sur ces rapports avant la fin de la législature. Ceux-ci pourront servir de base au travail du Parlement issu des élections de mai. Émise par des députés socialistes, une objection à cette décision des coordinateurs des groupes politiques de la commission parlementaire a été repoussée à une marge majorité.

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Sûreté alimentaire : l’UE renforce son dispositif de crise

    Tirant les enseignements des crises de ces dernières années, comme E. coli en 2011 et le fipronil en 2017, la Commission européenne a adopté le 15 février une mise à jour de son dispositif de gestion des crises dans le domaine de la sécurité alimentaire. Ces nouvelles règles vont renforcer la coordination entre les différentes autorités au niveau communautaire et national pour la gestion des incidents transfrontaliers. Si nécessaire, une cellule de crise pourra être mise en place. Enfin, un accent particulier sera mis sur la préparation aux crises. Ces mesures pourraient permettre, par exemple, de mieux affronter les conséquences éventuelles de la découverte récente de la commercialisation de viande bovine issue d’animaux malades en Pologne.

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Vente de grains : Agritel lance une appli via une « start-up interne »

    Agritel, expert en gestion du risque prix, a présenté le 19 février sa future appli sur la commercialisation des grains Captain Farmer, nom d’une « start-up interne » qui a des vues à l’international. Cette application mobile pour « vendre au bon moment », téléchargeable fin avril, « combine expertise de marché et gestion de l’exploitation », explique Sébastien Poncelet, directeur de Captain Farmer. Le lancement est prévu en France puis à l’international « dans un second temps ». « Notre objectif est d’être leader mondial », avance le gérant d’Agritel Michel Portier, justifiant ainsi le montage d’une « start-up interne » vouée à fonctionner « pas que sur fonds propres » dans un proche avenir.

    [ Publié le 19-02-2019 ]
  • Sodiaal étend la démarche Les laitiers responsables à l’ensemble de son offre

    Utilisée jusqu'ici sur certains produits Candia, «la démarche Les Laitiers responsables devient une marque à part et transverse à l’ensemble de l’offre», annonce la coopérative laitière Sodiaal, le 18 février, dans un communiqué de presse. Sodiaal prévoit de la développer sur le beurre, la crème et le fromage Entremont. L’objectif est ambitieux: «Atteindre un segment d’une taille aussi importante que le bio d’ici 2020» soit quelque 200 millions de litres par an. «Concrètement, (la marque) Les Laitiers responsables nous permet de répondre aux attentes des consommateurs en matière de produits laitiers engagés tout en rémunérant mieux nos éleveurs», assure Damien Lacombe, président de la coopérative.

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Élections/chambres: la CFDT «conforte sa 1ère place» chez les salariés du secteur

    À l’issue des élections aux chambres d’agriculture 2019, la CFDT «conforte sa première place en agriculture» chez les salariés, a déclaré Franck Tivierge, secrétaire national de la FGA-CFDT lors d'une conférence de presse le 18 février, alors que les résultats définitifs ne sont toujours pas connus. La première place de la CFDT est revendiquée sur le cumul des deux collèges de salariés, ceux de la production agricole (3A) et ceux des services agricoles (3B). Dans le collège 3A, le syndicat arriverait second avec 24% des voix derrière la CGT (26 %), tandis que dans le collège 3B il serait premier à 41 % devant la CGC (18 %), selon les estimations du syndicat.

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Création d’un observatoire unique des négociations commerciales

    Les services du médiateur des relations commerciales confirment à Agra presse le 18 février, la création prochaine d’un observatoire unique des négociations commerciales placé sous son égide. Grâce à cet observatoire, le médiateur devrait pouvoir dresser, en avril, un bilan des négociations commerciales en cours. Actuellement, distributeurs et transformateurs privés comme coopératifs disposent chacun de leur propre observatoire dont les enseignements livrés au grand public ont tendance à diverger. « L’objectif est d’avoir une synthèse fiable et partagée alors que jusqu’ici il est difficile de comparer les données fournies par les différents acteurs », témoigne Olivier Cunin, en charge du dossier pour la médiation.

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Les écologistes lancent un appel à participation citoyenne sur la Pac

    «L’agriculture européenne doit-elle reposer sur quelques très grandes exploitations, ou sur de nombreuses exploitations de petite et moyenne taille? » Telle est la première question posée par les écologistes européens dans le cadre d’une participation citoyenne sur la Pac (votrepac.eu), lancée le 18 février. «La Pac, c’est 114 euros de contribution par an et par citoyen européen (hors cofinancement national, NDLR). L’idée est de leur demander ce qu’ils veulent faire de cet argent », explique Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-les Verts aux élections européennes, lors d’une conférence de presse le 18 février. Parmi les sujets évoqués: la qualité de l’alimentation, les circuits d’approvisionnement, la compensation des faibles prix par des subventions…

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Volaille: Anvol vise une baisse de 10 points de la part d'importations d'ici 10 ans

    A l'occasion d'une conférence de presse le 18 février à Paris, Anvol, la jeune interprofession de la volaille de chair, née il y a six mois, a annoncé qu'elle visait une baisse de 10 points de la part des volailles de chair importées dans la consommation française, pour passer de 33% actuellement, à 23%. Pour ce faire, la filière prévoit d'investir 2,7 milliards d'euros d'ici 2022, dont 2,4 milliards dans l'élevage (y compris accouvage). «La France avait pris du retard dans ses investissements, notamment dans l'accouvage, dans les bâtiments», a expliqué Gilles Huttepain, vice-président d'Anvol. L'objectif de «reconquête» du marché intérieur a été lancé il y a quelques années dans cette filière. Il n'a pour l'instant permis que de «stabiliser» la part des importations, a explique Gilles Huttepain.

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Erratum: ouverture du Salon de l'agriculture le samedi 23 février

    Le Salon international de l'agriculture s'ouvrira le samedi 23 février, et non le dimanche, comme cela a été indiqué par erreur dans l'agenda de la semaine agricole.

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Agenda de la semaine agricole du 18/02/2019

    Mardi 19 février
    Lancement de la start-up Captain Farmer
    Conférence de presse de Coop de France

    Mercredi 20 février
    Réunion sur le Feader (2nd pilier de la Pac) au ministère de l'Agriculture

    Jeudi 21 février
    Présentation de Corteva Agriscience
    Conférence de presse du conseil viti-vinicole de FranceAgrimer
    Conférence de presse du cabinet Jeantet avant le Salon
    Examen en séance publique de la PPL demandant l'interdiction du glyphosate (Assemblée nationale)
    Examen en séance publique de la PPL visant à lutter contre la «malbouffe» (Assemblée nationale)

    Vendredi 22 février
    Séminaire des ministres étrangers en charge de l’agriculture, dans le cadre du Salon de l'agriculture

    Samedi 23 février
    Ouverture du Salon de l'agriculture

    [ Publié le 18-02-2019 ]
  • Colza contaminé par des OGM: un nouvel accord «plus satisfaisant» (syndicat)

    La Coordination rurale et son association affiliée l’Organisation des producteurs de grains (OPG) jugent, dans un communiqué publié le 15 février, la nouvelle version de l’accord tripartite entre les producteurs de colza, les distributeurs de semences et la firme Bayer, « beaucoup plus satisfaisant », concernant les semences de colza contaminées par des OGM. En effet, Bayer s’engage à indemniser l’agriculteur de toute réclamation émanant de tiers contaminés, alors que «les clauses les plus déséquilibrées consistaient à dégager Bayer de toute responsabilité». La CR et l’OPG saluent «l’action de la DGAL du ministère de l’Agriculture, sans laquelle ces avancées n’auraient pas été possibles».

    [ Publié le 17-02-2019 ]
  • En Italie, l'influence croissante de la mafia sur l'agroalimentaire

    Le chiffre d'affaires annuel des organisations mafieuses dans l'agro-alimentaire a augmenté de 12,4% en 2018 en Italie, pour atteindre les 24,5 milliards d'euros, selon des chiffres publiés le 14 février par Coldiretti, le principal syndicat agricole du pays. «Les réseaux mafieux s'adaptent parfaitement aux filières alimentaires, de la production au transport, en passant par la distribution et la vente», déplorent les auteurs du rapport. Les conséquences sont une «augmentation des prix», qui peuvent jusqu'à «tripler» du «champs à l'assiette», en raison de «l’étouffement de la concurrence». Coldiretti s'inquiète également de «l'image du Made In Italy à l'étranger», selon Coldiretti, qui a recensé «399 alertes sanitaires» en 2018 dans le pays.

    [ Publié le 17-02-2019 ]
  • Signature d’un accord entre Leclerc et Mondelez pour la fourniture de blé durable

    Dans un post sur son blog le 15 février, Michel-Édouard Leclerc se félicite d’un accord tarifaire trouver entre sa centrale d’achat Eurelec et le géant américain Mondelez concernant la fourniture de 20000 tonnes de «blé durable» issus du programme Harmony. «Preuve que la négociation ne porte pas que sur le prix, mais aussi sur la montée en qualité des produits», témoigne le distributeur. Aussi, les 1500 céréaliers fournissant les usines Mondelez de Granville, Vervins et Toulouse «recevront une prime supplémentaire pour mettre en œuvre les bonnes pratiques de culture d’un blé durable». Parmi elles: réduction de l’utilisation de pesticides et de fertilisants, préservation de la qualité de l’eau et du sol, et réduction des émissions carbone.

    [ Publié le 17-02-2019 ]
  • En Bavière, une pétition pour «sauver les abeilles» atteint un record «historique»

    Une pétition pour «sauver les abeilles » a réuni le 14 février près de 1,8 millions de signatures en Bavière, soit près de 18,4% du corps électoral de cet état allemand, un record «historique» selon le quotidien local «Süddeutsche Zeitung », ouvrant la voie à un référendum. Le texte, lancé par le petit parti écologiste ÖDP, demande une «diminution de l'usage des pesticides et engrais chimiques », en faisant «passer de 10 à 30% la surface agricole en bio». Il appelle également à «transformer 10% des espaces naturels de l’État en prairies fleuries». Le succès de cette pétition impose au Parlement de l’État de se prononcer sur le sujet. En cas de vote négatif, il devra être soumis au vote des électeurs par referendum, sous trois mois.

    [ Publié le 15-02-2019 ]
  • L'Anses alerte sur l'émergence de «nouveaux allergènes» alimentaires en France

    Dans un avis publié le 15 février, l'Anses indique avoir identifié des «allergènes émergents», causés par «l'évolution des habitudes alimentaires et l'introduction de nouveaux aliments sur le marché». Selon l'agence de santé, qui a étudié les signalements reçus par le Réseau d'Allergo Vigilance,«le sarrasin, le lait des petits ruminants (chèvre et brebis), le kiwi, le pignon de pin, l’?-galactose (présent dans la viande de mammifère), les pois et les lentilles» suscitent de nouveaux risques allergiques. L'Anses appelle à une «mise à jour régulière de la liste des allergènes alimentaires qui doivent être signalés» afin de «mieux prévenir le risque d'allergie grave, et préconise la création d'un «guide de bonnes pratiques» destiné aux médecins.

    [ Publié le 17-02-2019 ]

Toutes les brèves

RECHERCHE

ÉDITION N°1515

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux