Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

Toutes les brèves de bourgogne

Enseignement

Aménagement du calendrier des concours et des examens nationaux

À la lumière de l’évolution de la situation sanitaire sur le territoire national et après avoir échangé avec la conférence des présidents d’université, la conférence des grandes écoles et la conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont décidé de réviser le calendrier ainsi que les modalités d’organisation des concours nationaux prévus au printemps 2020. Ainsi, les épreuves des examens et des concours nationaux qui n’ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure. Au regard de la complexité de l’organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai. En particulier, à titre exceptionnel pour l’année 2020 et après concertation avec les établissements, les épreuves écrites des concours postbac permettant d’accéder aux formations sélectives du premier cycle de l’enseignement supérieur seront remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats, dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup.

[En ligne le 01-04-2020]

Emploi

Le chômage partiel en Bourgogne Franche-Comté

Selon les services de la Direccte, au 27 mars, les demandes de chômage partiel, en lien avec l’épidémie de coronavirus et le confinement concernaient, en Bourgogne Franche-Comté, près de 33 600 personnes pour un total de plus de 12 millions d’heures de travail. En tête, on trouve le département du Doubs (14 362 personnes/3,9 millions d’heures) devant la Côte-d’Or, (4 825 personnes/2,1 millions d’heures) puis la Saône-et-Loire (4 515 personnes/près de 2,2 millions d’heures). Dans l’Yonne, la mesure touche 2 327 personnes (1,05 million d’heures) et dans la Nièvre, 1 363 personnes (près de 551 000 heures).

[En ligne le 01-04-2020]

MSA

Fermeture temporaire des accueils au public

Suite aux annonces du Président de la République sur les mesures prises visant à freiner la circulation du Covid-19, la MSA Bourgogne, organisme de sécurité sociale du monde agricole, s’est vue dans l’obligation de fermer l’ensemble de ses accueils au public depuis le lundi 16 mars 2020.
Dans ce contexte particulier, la MSA veille à ce que ses missions au service de ses adhérents puissent continuer à s’exercer au mieux, tout en faisant barrière à la propagation du virus. L’ensemble des agents MSA est mobilisé pour assurer la continuité de service public et le paiement des prestations alimentaires.
En cas d’urgence (notamment en cas de difficultés financières), l’équipe MSA reste à l’écoute de ses adhérents. Pour faciliter la prise de contact, il leur est également possible de demander un rendez-vous téléphonique en passant par Mon espace Privé (rubrique Contact & échanges) depuis le site internet de la MSA.
Sur le site internet bourgogne.msa.fr, les adhérents de la MSA Bourgogne peuvent également gérer leur dossier, 24h/24, sans se déplacer :
• Consultation de leurs droits et paiements ;
• Déclaration d’un changement de situation, de coordonnées et de Rib ;
• Demande de la complémentaire santé solidaire ;
• Impression d’une attestation ;
• Et bien plus de services encore à découvrir dans Mon espace privé MSA.
Pour les envois de documents, nous vous recommandons de recourir au service en ligne « Envoyer un document » (rubrique Contact & échanges).
Parallèlement à cette fermeture, l’Assemblée générale élective, initialement prévue le 27 mars, est reportée. Une nouvelle date sera communiquée prochainement.

[En ligne le 01-04-2020]
Haut de page

Toutes les brèves de côte d'or

Supermarché

Avis aux amateurs

Carrefour Contact Talant, supermarché de proximité qui propose une large gamme de produits d’épicerie, produits frais, boucherie traditionnelle, fruits et légumes frais, pain et produits bio, s’adresse aux agriculteurs de la région. Par une communication sur sa page Facebook datant du 24 mars, le supermarché se propose d’écouler certains produits agricoles ne pouvant plus être vendus suite à la fermeture des marchés. L’annonce est principalement axée sur les fruits et légumes mais peut également s’intéresser aux œufs et au lait frais. Le magasin est déjà alimenté en viandes. L’objectif est « d’aider les producteurs avec une collaboration sur la base du gagnant-gagnant ». Contact : 03 45 83 54 55, aux horaires du magasin.

[En ligne le 01-04-2020]

GDS21

Informations sur la continuité de nos services (au 19 mars 2020 - 8 h 00)

En application de l’article 1er du « Décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19 », le fonctionnement du GDS s’en trouve impacté.
Nos bureaux de Bretenière ne sont plus ouverts au public, sauf urgence. Une équipe réduite assure l’accueil téléphonique et la priorité est donnée à la gestion des documents nécessaires à la poursuite de votre activité. La gestion de l’IBR et de la BVD sera réalisée secondairement avec des délais aménagés.
L’assemblée générale prévue le 31 mars est reportée à une date ultérieure.
Nos techniciens ne sont actuellement plus en mesure de se rendre chez vous. Cette position sera réévaluée en fonction de l’évolution du contexte.
Pour tout besoin, vous pouvez nous contacter par téléphone au 03 80 68 67 30 ou par courriel à gds21@reseaugds.com
Des informations complémentaires sont disponibles sur notre site internet : https://www.gdsbfc.org
Nous vous remercions de votre compréhension et restons à votre disposition pour toute information complémentaire.
Nous vous souhaitons à toutes et à tous beaucoup de courage en cette période bien particulière.
Prenez bien soin de vous et de vos proches.
Jean-Luc Chevalier, président du GDS de la Côte d’Or

[En ligne le 26-03-2020]

Brève

Besoin d’un salarié à temps partiel ?

Vous êtes exploitant sur les cantons de Saulieu-Liernais, Arnay-le-Duc ou Pouilly-en-Auxois, vous avez besoin d’un salarié à temps partiel ? Le groupement d’employeurs Agri Ressources 21 vous propose de partager le temps de travail d’un salarié avec une autre exploitation de votre secteur. Agri Ressources en tant qu’employeur prend en charge toute la gestion liée au salariat (recrutement, contrat de travail, bulletin de salaire, MSA…), vous accompagne dans la relation avec le salarié et vous apporte les conseils pour être en conformité avec la législation sociale. Mutualiser le temps de travail d’un ouvrier agricole permet d’avoir un salarié « au juste temps et au juste coût » !  Contact : Pascaline Ginet 03 80 68 67 68 / geagricoles21@gmail.com

[En ligne le 30-01-2020]
Haut de page

Toutes les brèves de nièvre

Marchés

Les producteurs en vente directe pris de court

Suite à la décision d’Édouard Philippe de supprimer les marchés de plein air, certains producteurs comme Samuel Delobbe sont furieux : « Je comprends les mesures sanitaires mais dans certains secteurs cette décision n’est pas justifiée au regard de la faible affluence. C’est finalement la grande distribution la grande gagnante dans cette affaire ».
« On va savoir dans la semaine si le marché de Nevers est maintenu car nous avons été informés que des discussions vont avoir lieu entre la Mairie et la Préfecture, si ce n’est pas le cas, ça serait une catastrophe » estime de son côté Julie Cadiot, éleveuse à Challuy.
Théophile Mercier

[En ligne le 26-03-2020]

Le CFPPA de Chateau-Chinon

À la découverte du marché au cadran

Le 14 janvier, les deux classes de BTS ACSE de CFPPA de Château-Chinon se sont rendues au marché au cadran de Moulins Engilbert. Ils ont débuté la journée avec une présentation du fonctionnement du marché grâce à l’intervention du chef des ventes Martial Tardivon. Par la suite des binômes élèves/ acheteurs ont été formés  afin de découvrir le quotidien de ce métier.
Pour Emiline Guenot, coordinatrice BTS ACSE, cette journée fût riche d’enseignements pour ses élèves : «Elle leur a permis  d’être mis en situations professionnelles notamment des capacités attendues dans leurs diplômes.  Pour ces futurs chefs d’exploitations, cela permet aussi de découvrir une des méthodes de commercialisations de leurs productions. De plus, cela permet de découvrir un métier qui ouvrira peut être  une vocation et à poursuivre des études supplémentaires dans le commerce pour certains élèves» estime Émeline Guenot. Prochainement, les élèves de BTS ACSE vont se rendre à Rungis pour une plongée dans le plus grand marché de France et seront présents au Salon de l’Agriculture pour la finale nationale de pointage.

[En ligne le 23-01-2020]

Irrigation

L’Assemblée de l’Admien approche

L’Association pour le Développement et la Maîtrise de l’Irrigation dans les Exploitations de la Nièvre organise à partir de 08 h 30 son assemblée générale le lundi 13 janvier au restaurant « La Ferme Intention » à Gimouille. Il s’agit de la toute première AG pour le nouveau président François Dulong. Ce dernier commencera les travaux par la présentation des comptes de l’association et quelques points d’actualité. Guillaume Benalli, de l’entreprise ECG Consulting viendra ensuite présenter la manière avec laquelle les adhérents peuvent maîtriser leurs coûts d’électricité. La réunion se poursuivra par la suite par l’intervention de Nicolas Hardouin, directeur de la DDT. Ce dernier reviendra sur la réglementation en matière de prélèvements d’eau.
Enfin, la dernière intervention sera celle de Nicolas Crotet, d’Agriservice. Il présentera les différentes manières de protéger son forages des crues. Un temps d’échange de questions, réponses sera organisé en fin de travaux. Repas le midi sur place sur réservation.
Contact : Joselyne Belmonte.
Tél. 03 86 93 40 00

[En ligne le 02-01-2020]
Haut de page

Toutes les brèves de Yonne

Économie

L’État et les Chambres consulaires se mobilisent pour les entreprises

Dans un communiqué datant du mercredi 25 mars, la préfecture de l’Yonne indique que «le Préfet a mis en place une cellule de coordination économique en réponse à la crise du COVID-19, rassemblant les services de l’État, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) et la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA)».
Dans son allocution à la télévision le lundi 23 mars, le Premier Ministre Édouard Philippe a rappelé que les mesures prises pour lutter contre l’épidémie ne doivent pas conduire à mettre en péril l’activité économique française. Ainsi, pour accompagner les entreprises rencontrant des difficultés, «le Gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs, notamment en facilitant le recours au chômage partiel, le remboursement accéléré des crédits d’impôts et la mise en place d’un fonds de soutien à destination des petites entreprises», poursuit la préfecture de l’Yonne.
La cellule mise en place par Henri Prévot, Préfet de l’Yonne, se réunit chaque vendredi depuis le vendredi 20 mars. «Elle associe, outre l’unité départementale de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (UD DIRECCTE), la Direction départementale des finances publiques (DDFIP) et la Banque de France, les présidents et directeurs généraux des chambres de commerce et d’industrie (CCI) et de métiers et de l’artisanat (CMA)». Les entreprises peuvent faire remonter, par l’intermédiaire de leurs Chambres consulaires, les difficultés auxquelles elles font face. Les services de l’État apportent des réponses concrètes aux situations exposées et des explications sur les dispositifs mis en place.

[En ligne le 01-04-2020]

Préfecture de l’Yonne

Quels services de l’État disponibles ?

Dans un communiqué datant du dimanche 22 mars, la préfecture de l’Yonne indique que « dans le cadre des mesures de confinement mises en place depuis le 16 mars 2020, les services de l’État restent joignables par téléphone ». Ainsi, pour toute question concernant la vie courante ou les déplacements, il faut contacter la préfecture de l’Yonne au 03 86 72 79 89.
Pour les autres demandes liées à des thématiques spécifiques, les services de l’État suivants sont également disponibles : ARS au 03 86 51 80 14, DDCSPP au 03 86 72 69 00, Direccte au 08 06 00 01 26, DDT au 03 86 48 41 11 (le 03 86 48 42 91 au sujet de l’eau, l’environnement, risques foret ; le 03 86 48 41 21 pour les sujets agricoles ; le 03 86 48 41 31 pour les sujets urbanisme, application du droit du sol, fiscalité de l’urbanisme), Dreal au 03 86 46 67 00, DDFIP au 03 86 72 36 00 (DDFIP paierie départementale au 03 86 51 89 20), DDFIP PRS au 03 86 72 50 00, DDFIP SIE ou SIP - Auxerre au 03 86 72 50 00, DDFIP SIE ou SIP - Sens au 03 86 95 54 00, DDFIP SIE ou SIP - Avallon au 03 86 34 26 66, DDFIP SIP - Joigny (03 86 92 47 00), DDFIP SIP - Tonnerre au 03 86 54 65 00, DDFIP TRES - Auxerre au 03 86 51 30 00, DDFIP TRES - Auxerre ETS Hosp  au 03 86 48 47 20, DDFIP TRES - Avallon au 03 86 34 26 66, DDFIP TRES - Chablis au 03 86 42 10 93, DDFIP TRES - Charny au 03 86 63 61 70, DDFIP TRES - Joigne au 03 86 92 47 25, DDFIP TRES - Migennes au 03 86 80 23 76, DDFIP TRES - Pont-sur-Yonne au 03 86 67 12 02, DDFIP TRES - Saint-Fargeau au 03 86 74 01 55, DDFIP TRES - Saint-Florentin au 03 86 43 76 30, DDFIP TRES - Sens municipale au 03 86 83 52 80, DDFIP TRES - Tonnerre au 03 86 55 12 44, DDFIP TRES - Toucy au 03 86 44 14 83, DDFIP TRES - Villeneuve-l’Archevêque au 03 86 86 76 02, Office forêt et biodiversité au 03 86 80 21 68, ONAC au 03 86 94 24 74. Toutes les informations sur les démarches administratives sont à retrouver sur le site www.yonne.gouv.fr dans la rubrique « mes démarches administratives ».
À noter que pour toutes les réponses aux questions sur le COVID - 19 sont à consulter sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Un numéro vert national est accessible 24 heures/24 au 0800 130 000.

[En ligne le 26-03-2020]

Préfecture de l’Yonne

Appel aux dons de masques

Dans un communiqué datant du dimanche 22 mars, la préfecture de l’Yonne indique qu’en « complément de la stratégie nationale de gestion et d’utilisation des masques de protection mise en place par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, la préfecture de l’Yonne et l’Agence régionale de santé (ARS) poursuivent leur mobilisation pour recenser et regrouper les stocks de masques type FFP2, chirurgicaux ou autres, pouvant être mis à disposition des établissements de santé ». Ainsi, toutes entreprises, collectivités, associations ou particuliers disposant d’un stock de masques sont invités à les apporter, « à titre de dons », à la gendarmerie ou au commissariat le plus proche de leur domicile. Les personnes ne pouvant pas se déplacer peuvent signaler leurs stocks en contactant le 17 ou la préfecture de l’Yonne au 03 86 72 79 89, ou par mail : pref-defense-protection-civile@yonne.gouv.fr.

[En ligne le 26-03-2020]
Haut de page

RECHERCHE

ÉDITION N°1572

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux