Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

Toutes les brèves de bourgogne

Pac

Le projet de communication

Remodelage complet du régime du verdissement, plafonnement des paiements directs par bénéficiaire, options pour la gestion des risques, incitations pour l’installation des jeunes : tels sont les éléments essentiels du projet de communication sur «Le futur de l’alimentation et de l’agriculture» que la Commission européenne doit adopter fin novembre dans la perspective de la prochaine réforme de la Pac. Ce document sera suivi au second semestre de 2018 de propositions législatives qui seront présentées après la publication en mai du cadre financier pluriannuel post-2020 de l’UE.

[En ligne le 26-10-2017]

Assurance-chômage

La FNSEA défavorable au dispositif

La FNSEA s’est déclarée le 19 décembre très réservée sur l’instauration d’un dispositif d’assurance-chômage pour les agriculteurs. C’est ce qu’a déclaré la présidente du syndicat Christiane Lambert à l’AFP en sortant de Matignon, après un entretien avec le Premier ministre. «Chez nous, quand on s’installe, 95% sont encore agriculteurs dix ans après. Et les gens qui arrêtent le métier retrouvent du travail très rapidement après. Dans un contexte économique très difficile, nous voyons surtout (la proposition du gouvernement d’étendre le champs de l’assurance-chômage aux agriculteurs et indépendants, ndlr) comme une cotisation supplémentaire», a dit Mme Lambert. La responsable agricole a indiqué avoir proposé au gouvernement la mise en place «d’outils d’accompagnement» pour «éviter que des exploitants se disent “je n’ai pas d’autre choix que de continuer”».

[En ligne le 26-10-2017]

Gazole

La hausse de la fiscalité votée

L’Assemblée nationale a voté le 22 octobre la hausse de la fiscalité sur le gazole voulue par le gouvernement pour l’aligner sur celle de l’essence d’ici à 2021. L’article du projet de budget pour 2018 prévoit une augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) de 2,6 centimes par litre de gazole chaque année pendant quatre ans. «C’est une pénalisation supplémentaire pour les territoires ruraux», où le diesel est privilégié, a protesté le chef de file des députés LR Christian Jacob. Des élus de son groupe avaient déposé des dizaines d’amendements pour supprimer la hausse ou la réduire.

[En ligne le 26-10-2017]
Haut de page

Toutes les brèves de côte d'or

Formation

Partager son savoir-faire

Tout au long de l’année, la FDSEA vous accompagne en vous proposant des formations adaptées à vos besoins et au contexte qui vous entoure. En décembre, nous vous proposons une formation pour vous donner un coup de pouce et assurer le succès de vos prochaines rencontres avec le public.

En effet l’agriculture est plus que jamais au centre des intérêts des concitoyens-consommateurs. De plus en plus d’exploitations sont amenées à ouvrir leurs portes et à accueillir des visiteurs, de façon régulière ou plus occasionnelle, des enfants, des adultes, des citadins ou simplement des voisins… Il est primordial de prendre le temps d’expliquer le métier d’agriculteur, les modes de productions et les pratiques agricoles, de donner des réponses concrètes et de partager les savoir-faire et la passion qui anime le quotidien de chaque agriculteur.

Cependant, cela n’est pas toujours facile de savoir comment bien faire, comment bien communiquer auprès d’un public souvent novice et ayant même parfois une image négative de l’agriculture. Cette formation est bien entendu ouverte à tous les exploitants et exploitantes qui souhaitent y participer. Trois grands objectifs ont été fixé pour cette formation : adopter les réflexes essentiels à un accueil de qualité, valoriser son image professionnelle et son exploitation, créer du lien avec le public et enfin, maîtriser les clés de la communication pour créer les conditions d’un échange réussi.

Cette formation se déroulera à Bretenière les 1er et 8 décembre. Vous souhaitez plus d’informations ou vous inscrire ? Contactez-nous : 03 80 68 67 67.

[En ligne le 09-11-2017]

Document d’évaluation

Se former pour le réaliser

Que vous soyez employeur de salarié permanent ou saisonnier, adhérent d’un groupement d’employeurs ou du service de remplacement, maître de stage ou d’apprentissage ou que votre exploitation accueille des travailleurs (prestataires, livreurs, vétérinaire…), vous devez avoir un Duer pour votre exploitation !
La FDSEA 21 vous propose d’apprendre à élaborer votre Duer grâce au logiciel d’évaluation «Systera» tout en démarrant sa réalisation lors d’une journée de formation collective.
Lors de cette journée, les thèmes étudiés porteront le matin sur le contexte réglementaire, les enjeux de l’évaluation des risques, les obligations de l’employeur et du salarié et la méthodologie (unité de travail, risques, mesures de prévention, niveaux de risque), puis l’après-midi sera consacré à la réalisation de cas pratiques sur le logiciel Systera à partir des situations de votre exploitation (démarrage de votre Duer). La prochaine session se déroulera à Bretenière jeudi 17 novembre.
La formation est gratuite pour les ayants droit Vivea, hors coût abonnement Systera: 50 €HT pour les participants adhérents FDSEA option Main d’œuvre / 75 € HT pour les autres participants.
Renseignements et inscriptions au 03 80 68 67 67 ou accueil@fdsea21.fr

[En ligne le 16-10-2017]

Les dénominations "lait", "crème", "fromage"… seulement pour les produits laitiers

La Cour de justice européenne a rappelé, dans un arrêté du 14 juin, que «la dénomination "lait" et ses dérivés, "crème", "beurre", "fromage", "yaourt", sont réservés au lait et aux produits laitiers d’origine animale», selon un communiqué de presse de la Maison du lait du jour-même. Ainsi, les boissons végétales intitulées «lait végétaux» devront trouver une autre dénomination. La Cour de justice a rendu sa décision «dans la volonté de donner des informations claires et transparentes au consommateur, et d’empêcher tout risque de confusion de sa part», selon l’interprofession laitière. Pour finir, cette dernière demande aux Pouvoirs Publics de «veiller au respect de l’application de la réglementation de la dénomination "lait" ».

[En ligne le 15-06-2017]
Haut de page

Toutes les brèves de nièvre

Calamités

Les pertes fourragères de 2016 reconnues pour la Nièvre

La communication sur le sujet aura jusqu’alors été discrète, tant il aura été complexe d’obtenir cette reconnaissance partielle du territoire Nivernais en 2016. Outre les reconnaissances sur les pertes apicoles et les pertes de fond viticoles, les pertes fourragères 2016 feront bien l’objet d’une procedure de demande d’indemnisation pour les éleveurs. Celle-ci débutera après la période de declaration PAC, afin de ne pas faire téléscoper les procedures TELEPAC et TELECALAM sur une même période. Les éleveurs concernés recevront un currier de la part de l’administration.

[En ligne le 06-04-2017]

FCO

 Le vaccin encore gratuit en 2017

Le sujet FCO a également été abordé à l’occasion de la revue des dossiers sanitaires. Cette année, la fourniture du vaccin demeure gratuite pour les éleveurs qui pourront  vacciner par eux-mêmes, et comme le prévoit  la réglementation, leur cheptel de souche.  La vaccination pour l’export devant faire l’objet d’une certification, seul le vétérinaire est habilité à pratiquer l’acte. Nous attirons par ailleurs votre attention sur le fait que le vaccin réalisé soixante jours avant départ s’avère plus pertinent qu’à dix jours, délai qui n’ouvre que le seul débouché vers l’Italie.

[En ligne le 06-04-2017]

Zoom

IBR Contrôle au mouvement

La réglementation concernant la période admise pour réaliser les prises de sang lors d’un contrôle au mouvement a été modifiée.
Le prélèvement, qui jusqu’alors, devait être réalisé dans une période comprise entre 0 et 10 jours après l’introduction devra être effectué entre 15 et 30 jours suivant la livraison de l’animal,(Il faut en général plus de 15 jours de séroconversion pour que le test IBR détecte les anticorps liés à une nouvelle infection). La période de transition pendant laquelle les 2 périodes de prélèvements étaient admises se termine le 30 avril 2017. À compter de cette date, seuls les prélèvements réalisés entre 15 et 30 jours suivant l’introduction du bovin permettront le renouvellement de l’ASDA de celui-ci. A ce titre, nous rappelons l’importance de l’isolement du bovin introduit jusqu’à réception du résultat d’analyse IBR de celui-ci.
Nous rappelons aussi que pour la plupart des élevages, et si le transport est direct et sans rupture de charge depuis un cheptel « Indemne d’IBR », il est possible de bénéficier d’une dérogation au contrôle IBR d’introduction.
Pour cela, un formulaire renseigné et co-signé par l’acheteur et le vendeur doit être retourné à votre GDS accompagné de l’asda du bovin (document disponible sur le site www.gdsbourgogne.fr).

[En ligne le 06-04-2017]
Haut de page

Toutes les brèves de Yonne

Préfet

Départ du préfet Jean-Christophe Moraud

Après un peu plus de deux ans et demie passés dans l’Yonne, le Préfet Moraud quitte le département après avoir été nommé en Conseil des ministres, le 28 juillet dernier, Préfet du Vaucluse. Il est remplacé dans sa fonction par Patrice Latron, actuellement préfet et directeur de cabinet de la préfecture de police à Paris. Ancien élève de l’école militaire de Saint-Cyr et ancien commandant de Cie au 9e régiment de chasseurs parachutistes, Patrice Latron a occupé les fonctions de directeur de cabinet du directeur des affaires politiques, administratives et financières de l’Outre-mer de 2003 à 2005, de secrétaire général de la préfecture de Martinique de 2005 à 2008, puis celle de l’Hérault de 2008 à 2011, avant d’être nommé préfet de Saint-Pierre-et-Miquelon. En décembre 2014, il a occupé le poste de chef du service du haut fonctionnaire de défense au secrétariat général du ministère de l’intérieur.

[En ligne le 03-08-2017]

FDSEA

La SDAE en assemblée générale le 12 mai

La Section Départementale des Anciens Exploitants de la FDSEA de la Nièvre se réunira en assemblée générale le jeudi 12 mai prochain, à la sale polyvalente de Saint-Benin d’Azy. Afin de faire le bilan des actions syndicales menées en faveur des retraites agricoles en 2015, et d’appréhender, au travers de l’intervention du docteur Jean-Jacques Laplante, directeur santé à la MSA Franche-Comté, les préconisations pour “bien vieillir”. Inscription et contact auprès du secretariat de la FDSEA, au 03 86 93 40 92.

[En ligne le 28-04-2016]

PAC 2016

Accompagnement à la télédéclaration

La télé déclaration PAC 2016 s’est ouverte début avril et s’achèvera le 17 mai inclus. Les exploitants agricoles pourront télédéclarer leur dossier PAC 2016 sur le site Internet TéléPAC :  
www.telepac.agriculture.gouv.fr jusqu’au 17 mai dernier délai
La DDT 89 accompagnera individuellement environ 600 agriculteurs, pour effectuer leur télédéclaration (les rendez-vous ont été fixés et les courriers de confirmation sont en cours de transmission aux 600 exploitants).
Parallèlement, trois demi-journées d’information à destination des agriculteurs sont organisées sur le département aux dates suivantes :
- Jeudi 14 avril, à la DDT de l’Yonne, 3 rue Monge, Salle Cloutier à Auxerre. Accueil prévu à 9 h 15, réunion de 9 h 30 à 12 h
- Jeudi 21 avril, à la salle des Fêtes, Place de l’Eglise, à Saint-Clément
Prévoir de venir tôt pour se garer, car jour de marché. Accueil prévu à 9 h 15, réunion de 9 h 30 à 12 h
- Jeudi 28 avril, Salle du Marché Couvert, rue Georges Schiever, à Avallon. Accueil prévu à 14 h 15, réunion de 14 h 30 à 17 h

Durant la période PAC, du 1er avril au 17 mai 2016, la DDT de l’Yonne met également en place un numéro de téléphone «Spécial TéléPAC» : 03 86 48 42 48
Un serveur vocal dirigera les interlocuteurs vers la personne habilitée à répondre aux questions des exploitants agricoles
Un numéro vert national d’assistance téléphonique est également à disposition des agriculteurs, pendant toute la période de télédéclaration : 0800 221 371

[En ligne le 14-04-2016]
Haut de page

RECHERCHE

ÉDITION N°1451

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux