Fête du bœuf à Créancey
Les belles retrouvailles

AG
-
La Fête du bœuf a renoué avec la tradition samedi dernier à Créancey, après une édition 2020 annulée pour des raisons que tout le monde connaît.
Les belles retrouvailles
L’EARL Bietry (Flagey-Echezeaux), prix d’honneur chez les génisses charolaises de quatre ans et plus.
Ça fait du bien de ressortir ! Pas moins de 105 bovins et 21 ovins étaient exposés le 17 avril au pôle agricole de Créancey. Une participation «plus que correcte» compte tenu du contexte, comme le soulignait Jean-Louis Brazey, président de l’association pour la promotion des animaux de boucherie de haute qualité : «Pour dire vrai, nous n’attendions pas forcément autant d’animaux, car rien n’est évident en ce moment. Ces effectifs sont une belle satisfaction. De plus, la qualité des animaux était remarquable. Le commerce a bien fonctionné avec un taux de vente de 95 %. Le seul petit bémol et ça, nous y étions préparés, est à mettre au chapitre de la convivialité, qui n’avait malheureusement rien à voir avec les précédentes éditions… L’accès au pôle agricole était comme prévu réservé aux professionnels, il n’y avait pas de buvette ni de restauration. Mais l’essentiel a été assuré en maintenant ce rendez-vous qui a permis aux exposants de commercialiser et valoriser leurs animaux».

Le 71 brille
Les éleveurs de Saône-et-Loire se sont une nouvelle fois illustrés chez les bovins en raflant six des huit grands prix de cette édition. Le prix Vallée, distinction la plus prestigieuse du concours, est toutefois revenu à un élevage de la Nièvre, en l’occurrence le Gaec de Pensière. La Côte-d’Or figure elle aussi tout en haut du palmarès, grâce au Gaec Loiseau, vainqueur du grand prix d’honneur mâle. Bien d’autres Côte-d’oriens ont réalisé de belles performances dans les autres catégories. L’association organisatrice tient à remercier les exposants, l’ensemble des partenaires et toutes les personnes ayant contribué de près ou de loin à la réussite de cet évènement. Jean-Louis Brazey donne d’ores et déjà rendez-vous pour l’édition 2022 avec des conditions d’organisation un peu plus normales.