Service de remplacement
Ils s'occupent de tout

AG
-

Il est le dernier à avoir intégré le Service de remplacement. Lucas Mockel a été recruté il y a quelques mois par l’association départementale après un Bac pro CGEA, un apprentissage chez Didier Blandin à Saint-Prix-lès-Arnay et un CDD chez Jean-Philippe Buisson à Magnien. Ce jeune homme de 19 ans s’est déjà déplacé dans une trentaine d’exploitations depuis le début de son contrat. Lundi dernier, Lucas Mockel se rendait chez Lionel Boisselet à Nailly, Benoît Nauwynck l’accueillait les deux jours suivants à Saint-Prix-lès-Arnay, la journée du jeudi se déroulait chez Yves Coquillon Clamerey puis le vendredi se passait sur la ferme de Philippe Maurice à Commarin : « Marie-Laure Cloarec et Fanny Clémence, basées à Bretenière, m’envoient chaque vendredi mon planning pour la semaine suivante, en fonction des demandes des adhérents. Je tourne dans de nombreuses fermes. Mon secteur s’étend de Saulieu à La Rochepot, en passant par Pouilly et Arnay. Je fais 40 heures par semaine, mes heures sont parfois modulables selon les besoins. Ce métier est très intéressant, nous touchons à tout, au fil des saisons ».

« Pleinement satisfait »

Lionel Boisselet, éleveur de 90 vaches charolaises, lui avait confié la tonte et le traitement antiparasitaire de ses vaches le 10 janvier. Le gérant de l’EARL du Noyer, âgé de 54 ans, se dit pleinement satisfait de Lucas et des autres agents du Service de remplacement qui sont déjà intervenus sur son exploitation : « Cela fait cinq ou six ans que je suis adhérent. Confier du travail à quelqu’un que l’on ne connaît pas n’a pas toujours été facile pour moi, j’avais une certaine appréhension. Mais toutes les tâches ont toujours été très bien effectuées. J’ai appris à faire confiance. Au début, j’ai commencé par me faire remplacer cinq jours fin août pour prendre des congés. Je pouvais partir en toute confiance, l’esprit tranquille. En juillet 2020, j’ai eu un accident du travail, une vache m’a foncé dessus dans un pré et m’a cassé une vertèbre. Je me suis fait remplacer, j’étais bien content d’avoir quelqu’un pour finir la fauchaison, rentrer des bottes et faire la moisson. Les agents sont efficaces et tout de suite opérationnels, c’est le but recherché ».

Renseignements sur le Service : 03 80 68 66 83.

Ils s'occupent de tout
Le jeune agent, la semaine dernière chez Lionel Boisselet sur la commune de Censerey.

Il est le dernier à avoir intégré le Service de remplacement. Lucas Mockel a été recruté il y a quelques mois par l'association départementale après un Bac pro CGEA, un apprentissage chez Didier Blandin à Saint-Prix-lès-Arnay et un CDD chez Jean-Philippe Buisson à Magnien. Ce jeune homme de 19 ans s'est déjà déplacé dans une trentaine d'exploitations depuis le début de son contrat. Lundi dernier, Lucas Mockel se rendait chez Lionel Boisselet à Nailly, Benoît Nauwynck l'accueillait les deux jours suivants à Saint-Prix-lès-Arnay, la journée du jeudi se déroulait chez Yves Coquillon Clamerey puis le vendredi se passait sur la ferme de Philippe Maurice à Commarin : « Marie-Laure Cloarec et Fanny Clémence, basées à Bretenière, m'envoient chaque vendredi mon planning pour la semaine suivante, en fonction des demandes des adhérents. Je tourne dans de nombreuses fermes. Mon secteur s'étend de Saulieu à La Rochepot, en passant par Pouilly et Arnay. Je fais 40 heures par semaine, mes heures sont parfois modulables selon les besoins. Ce métier est très intéressant, nous touchons à tout, au fil des saisons ».

« Pleinement satisfait »

Lionel Boisselet, éleveur de 90 vaches charolaises, lui avait confié la tonte et le traitement anti-parasitaire de ses vaches le 10 janvier. Le gérant de l'EARL du Noyer, âgé de 54 ans, se dit pleinement satisfait de Lucas et des autres agents du Service de remplacement qui sont déjà intervenus sur son exploitation : « Cela fait cinq ou six ans que je suis adhérent. Confier du travail à quelqu'un que l'on ne connait pas n'a pas toujours été facile pour moi, j'avais une certaine appréhension. Mais toutes les tâches ont toujours été très bien effectuées. J'ai appris à faire confiance. Au début, j'ai commencé par me faire remplacer cinq jours fin août pour prendre des congés. Je pouvais partir en toute confiance, l'esprit tranquille. En juillet 2020, j'ai eu un accident du travail, une vache m'a foncé dessus dans un pré et m'a cassé une vertèbre. Je me suis fait remplacer, j'étais bien content d'avoir quelqu'un pour finir la fauchaison, rentrer des bottes et faire la moisson. Les agents sont efficaces et tout de suite opérationnels, c'est le but recherché ». Renseignements sur le Service : 03 80 68 66 83.

Les agents du Service

Châtillonnais : Maxime Bernon, Alexis Boiget, Antoine Cluzel, Rémi Ormancey, Laurence Robert, Nicolas Scottez. Auxois nord : Alexandre Billon Laroute, Baptiste Gueneau, Anthony Jeannot, Yves Lechenet, Pauline Menestrier. Auxois Morvan : Stéphane Gauchey, Franck Lalondre, Jean-Claude Laurent, Lucas Mockel, Alexandre Reaut, Loïc Barnay. Est Côte-d'Or : Ambroise Bailly, Jean-François Bandonny, Paul Joliet, Romaric Renon.

Deux nouveautés

- Le Service de remplacement a signé une convention avec le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour permettre aux agriculteurs et pompiers volontaires de se faire remplacer lors de formations.

- Les adhérents ayant souscrit à l’assurance remplacement peuvent bénéficier d’une journée à tarif réduit pour tester un nouvel agent et lui permettre de connaître l’exploitation si une urgence se présente.