Dégâts de gibier
« Nous visons 30 % de cultures détruites en moins »

Propos recueillis par Berty Robert
-

Alors que la question des dégâts de gibier fait l’objet de négociations entre la FNSEA et la Fédération nationale des Chasseurs (FNC) qui devraient déboucher sur un accord national d’ici la fin du mois, Florent Leprêtre, président de la commission Faune sauvage au sein de la FNSEA était de passage en Côte-d’Or le 13 janvier. Interview.

« Nous visons 30 % de cultures détruites en moins »
Florent Leprêtre préside la commission Faune sauvage de la FNSEA.

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres