Point de vue
Guerre en Ukraine et risques sur l'élevage

Vincent Chaplot
-

Vincent Chaplot, agriculteur basé à Époisses, en Côte-d’Or et chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) livre son analyse sur la situation. Pour lui, les États démocratiques occidentaux, en imposant des quotas sur les engrais produits en Russie et Biélorussie, accélèrent la destruction programmée de l’élevage au profit des viandes artificielles industrielles.

Guerre en Ukraine et risques sur l'élevage
La guerre en Ukraine génère, selon Vincent Chaplot, des réactions qui ne sont pas dénuées d'arrière-pensées. (Crédi Omer Sukru Goksu)

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous au 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres