Machinisme
Les immatriculations de tracteurs en France en 2021

Berty Robert
-

Axema, le syndicat français qui regroupe 240 constructeurs et importateurs de matériel agricole, vient de livrer les chiffres d’immatriculations de tracteurs et de chargeurs. 2021 est la meilleure des huit dernières années.

40 728 tracteurs en première immatriculation toutes familles confondues, c’est le nombre à retenir pour l’année 2021 et la meilleure performance depuis 2013. Après une année 2020 satisfaisante, en dépit des arrêts de chaîne et de fermetures partielles d’usines, l’année dernière a renoué avec la croissance : +8,9 % (+3 336) tracteurs neufs immatriculés. La catégorie tracteurs espaces verts est celle qui a le plus progressé avec +47,1 % (+2 136). Au niveau de l’ensemble des tracteurs agricoles (standards et vignes et vergers), le classement des marques selon la part de marché maintient le top 5 des deux dernières années. On note que le classement reste globalement inchangé avec John Deere (20,4 %), New Holland (15,3 %) et Fendt (13,6 %) en tête. Les trois plus fortes progressions sont à mettre au crédit de McCormick (+0,8 point), John Deere (+0,5 point) et New Holland (+0,5 point).

Forte progression des tracteurs pour vignes et vergers

Du côté des tracteurs standards les immatriculations progressent de 2,7 % en 2021, arrivant à 24 543 unités. L’analyse par segment de puissance révèle que la catégorie « 100 à 149 ch » se maintient en tête de classement. La catégorie « 150 à 199 ch » affiche la meilleure progression et garde la deuxième place. Le trio de tête ne change pas avec John Deere (23,3 %), New Holland (14,4 %) et Fendt (13,2 %). Les trois plus fortes progressions sont John Deere (+1 point), Kubota (+0,5 point) et McCormick (+0,5 point). Dans le créneau des tracteurs pour vignes et vergers les immatriculations atteignent 4 146 unités, soit une progression de 11,1 % par rapport à 2020. New Holland reprend la première place du classement (20,6 %), suivi de Fendt (16,2 %) et de Kubota (8,2 %) de retour dans le trio de tête. On note aussi la forte progression de McCormick (+2,1 points), New Holland (+1,9 point) et Landini (+1 point). Abordons maintenant le segment des chargeurs télescopiques. Les résultats de 2021 y sont en croissance, à 4 675 unités après les bonnes performances de 2020 (+1,7 %), sans pour autant atteindre les résultats exceptionnels de 2019 (5 395 unités). Le trio de tête se maintient avec Manitou (31 %), JCB (27,8 %) et Merlo (12,6 %). Les meilleures progressions reviennent cette année à Kramer (+2,7 points), Bobcat (+1,8 point) et JCB (+1,1 point).

Le carton des tracteurs d’espaces verts

Pour les tracteurs d’espaces verts, 2021 aura été une excellente année avec une progression des immatriculations de 47,1 % par rapport à 2020, ce qui représente 6 668 unités ! Les bonnes performances de cette catégorie de tracteurs se confirment après une année 2020 qui amorçait déjà une forte croissance. Le classement reste inchangé par rapport à 2020 avec Kubota (23,5 %), Solis (23,3 %) et Iseki (17,7 %) aux trois premières places. Les trois plus fortes progressions sont pour Solis (+5,4 points), Iseki (+0,8 point) et Farmtrac (+0,7 point). Dernière catégorie de tracteurs analysée par Axema en 2021 : celle des enjambeurs vignerons. 2020 avait été très mauvaise pour ce segment de marché très spécifique. En 2021, la santé est revenue avec une croissance des immatriculations de 16 %. Malgré tout, ce niveau reste bien en dessous de la moyenne des cinq dernières années qui était à 493 unités. Le podium reste inchangé avec Bobard (46,3 %), Tecnoma (24,8 %) et Derot (8,7 %). ce tiercé gagnant se retrouve dans le même ordre au chapitre des progressions des ventes, d’une année sur l’autre : Bobard (+7,4 points), Tecnoma (+3,1 points) et Derot (+1,9 point).

Berty Robert, avec communiqué