Sangliers
Des prélèvements possibles en Côte-d'Or

COMMUNIQUÉ
-
Des prélèvements possibles en Côte-d'Or
Les sangliers peuvent être prélevés jusqu'au 31 mai, avec une autorisation préfectorale.

Afin de limiter les dégâts agricoles de plus en plus conséquents causés par des populations de sangliers en surdensité, il est important de prendre toutes les dispositions possibles pour protéger les cultures agricoles. Les lieutenants de louveterie ne pouvant à eux seuls répondre aux demandes de régulation émanant des exploitants agricoles, il est proposé en application des dispositions de l’article L427- 6 du code de l’environnement de mettre en place des mesures exceptionnelles de chasses particulières, hors période de chasse. Ces mesures particulières visent à permettre aux détenteurs du droit de chasse, ou à défaut les exploitants agricoles chasseurs ou leurs délégués, de prélever des sangliers pendant la période courant jusqu’au 31 mai dans les parcelles culturales endommagées par des sangliers. Ils pourront dans ce cas, procéder à des tirs à l’affût ou à l’approche, deux heures avant le lever du soleil jusqu’à deux heures après son coucher, uniquement sur les parcelles à rendement agricole. Ces actions doivent faire l’objet au préalable d’une autorisation préfectorale individuelle délivrée par la direction départementale des territoires, après avis de la fédération des chasseurs.
Note : Les demandes sont à déposer par courriel à l’adresse suivante : ddt-cf-spae@cote-dor.gouv.fr. Pour tout renseignement, contacter la DDT de Côte-d’Or au 03 80 29 43 76 ou 03 80 29 44 84.