Céréales
Les inquiétudes du conflit en Ukraine

Christopher Levé
-

Gérant d’Identité Céréales, dernier négociant indépendant de l’Yonne, Fabien Maurice parle de « la grosse inconnue » qui attend les marchés des céréales, suite à la guerre en Ukraine. Alors que la campagne 2021 fut plutôt satisfaisante en termes de commercialisation, celle de 2022 sera forcément perturbée par cette actualité.

Céréales
Avec la guerre en Ukraine, le marché des céréales post moisson 2022 sera fortement impacté.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous au 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres