Maïs
Maïs et sécheresse

Alexandre Coronel
-

En peu de temps, l’horizon s’est assombri pour les cultures de printemps, en particulier pour les maïs : la sécheresse et la canicule hâtent le cycle de cette plante tropicale et entament son potentiel de rendement.

Maïs et sécheresse
Le maïs dispose de mécanismes physiologiques adaptatifs pour limiter l’évapotranspiration, quand la réserve en eau du sol est insuffisante, mais c’est au détriment de sa croissance.

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous au 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres