À l’issue de cette période de récoltes 2022, la Cocébi dresse un bilan mitigé des récoltes. L’hétérogénéité est flagrante sur la vingtaine de productions collectée par la coopérative icaunaise mais les qualités sont au rendez-vous. Reste une inconnue de taille : le comportement des marchés.

Bilan des récoltes 2022 pour la Cocébi
La féverole restera la culture la plus décevante dans ses rendements, pour la Cocébi en 2022. (Crédit photo Jean Weber)

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous au 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres