EPL des Terres de l'Yonne
Quelles nouveautés cette année ?

Christopher Levé
-

Tant au niveau du lycée la Brosse, que du CFA, du CFPPA ou encore du lycée de Champs-sur-Yonne, des nouveautés au niveau pédagogique ont animé la dernière rentrée scolaire des établissements de l’EPL des Terres de l’Yonne. D’autres sont déjà prévues pour septembre 2022.

La Brosse
L'EPL des Terres de l'Yonne souhaite concrétiser le projet d'équipement de simulateurs de conduite d'engins agricoles.

Deux évolutions sont à notifier au niveau du CFPPA depuis la rentrée de septembre dernier. « Il y a eu l’ouverture du BPA TCEEA (travaux de conduite et entretien des engins agricoles) en apprentissage. Cette formation a également été ouverte à l’agriculture. Jusqu’alors elle concernait uniquement la formation viticole », indique Delphine Okermans, directrice adjointe du CFPPA. « Aussi, il y a le projet sur Chablis, avec la communauté de communes, de déployer une plateforme de conduite d’enjambeurs, ce qui permettrait d’ouvrir une antenne du CFPPA dans le Chablisien, pour entraîner les stagiaires directement en conditions réelles », poursuit-elle.
Pour le lycée la Brosse, la continuité est de mise au niveau pédagogique. « Il y a cependant un projet qui est en train de se monter avec le CFA qui est la pédagogie en incluant le numérique », annonce Pierre Mathis, directeur de l’EPL. « C’est un projet d’équipement de simulateurs de conduite d’engins agricole (des essais ont eu lieu en 2021). L’idée est de concrétiser cela pour que les simulateurs soient en place à la rentrée de septembre 2022 ».

Un virage numérique

Cette pédagogie numérique, c’est le fil rouge de l’année pour le CFA. « Tous les jeunes ont été équipés d’un ordinateur portable cette année. On inclut de plus en plus d’activités qui mobilisent le numérique, en cours. Le but est que chaque formateur, au niveau des séances de formation, puisse inclure le numérique : avec des quiz en ligne, des recherches sur internet lors de travaux en groupes, aller voir des ressources vidéo… », explique Hélène Decultot, directrice du CFA agricole. « L’objectif c’est que nos jeunes soient professionnels, qu’ils sortent du CFA en maîtrisant les outils numériques et les ressources numériques à consulter, en lien avec le métier qu’ils préparent ».
Quant au lycée de Champs-sur-Yonne, c’est la rénovation du bac pro conseil/vente en produits alimentaires qui a animé l’actualité. « Il y avait la possibilité pour les établissements proposant cette formation de se positionner soit sur les produits alimentaires, soit sur les boissons, soit sur les deux. Le lycée de Champs-sur-Yonne a fait le choix de se positionner sur les deux domaines. On a un module spécifique que l’on a dédié à la promotion des boissons, en l’occurrence des vins de l’Yonne », développe Corine Brigitte, proviseur du lycée. La rénovation du tronc commun des bacs pro agricole et de la spécialité SAPAT (service à la personne et aux territoires) cette fois-ci prévue pour la prochaine rentrée. « Pour la spécialité SAPAT, il s’agira d’ouvrir davantage cette formation aux territoires, en réponse aux besoins », assure-t-elle.