Le 20 mai, les élèves de Terminale STAV et de Seconde générale du Legta de Nevers-Challuy présentaient une pièce de théâtre écrite, mise en scène et interprétée par leurs soins ; un moyen de découvrir que la communication est utile et pas inée. 

Sortir de sa zone de confort
Presque comme des pros, les élèves de STAV et de seconde générale du Legta de Nevers-Challuy ont présenté leur pièce.

C'est devant leurs camarades que les Terminales STAV et les secondes générales ont présenté leur pièce de théâtre. Un exercice peu commun pour la plupart d'entre eux, puisqu'ils étaient aux commandes de l'écriture, de la mise en scène et de l'interprétation de cette pièce. 

Les coulisses 

Fanny Torres et Pierre Poussin, professeurs d'éducation socio-culturelle (ESC), détaillent : « Cette initiative nous paraissait nécessaire pour les ressouder après la crise sanitaire. Nous devions leur proposer quelque chose qui ait du sens pour eux tout en étant enrichissante pour tous. Là, ils ont pu travailler collectivement à un projet avec une retransmission publique de leur travail afin d'obtenir une certaine reconnaissance de leurs pairs. Et nous pensons avoir réussi notre pari »

Une expérience unique 

« Nous n'avons pas l'habitude de nous mettre comme cela en avant, et encore moins de nous tourner parfois en ridicule. Mais, c'est une expérience très intéressante et enrichissante puisqu'elle nous apprend à nous exprimer à l'oral, à savoir utiliser notre corps de manière réfléchit. Cette expérience nous servira très probablement par la suite à relativiser notre apparence ou encore a nous rendre intelligible pour autrui. C'est définitivement quelque chose à faire dans sa vie, même si nous ne destinons pas à un métier dans les Arts du Théâtre. Nous espérons aussi que cela aura permis aux spectateurs d'apprendre que la communication (thème de notre pièce) est très importante aujourd'hui dans tous les domaines même agricoles ! » détaille Eloise Rolland, élèves en STAV. 

Soutien 

Pour les épauler dans leur réalisation, les élèves ont pu compter sur leurs professeurs, mais également sur : Sébastien Gauthier comédien indépendant, Marie-Christine Dumont de Lobs Compagnie, Maggy Dupa de la Compagnie Chaland (Corbigny). Cette dernière souligne d'ailleurs : « l'agriculture et la culture sont intimement liées. Dans un cas on cultive l'esprit, et dans l'autre le corps, puisqu'on travaille la terre pour produire de la nourriture et donc l'essence qui nous fait avancer. Je pense qu'il est temps de ne plus mettre les deux en contradiction mais de les enlacer pour offrir un dynamisme nouveau. Ici, cela a permis aux élèves de trouver leurs voix, de la porter devant les autres, sans peur du jugement  et de s'imposer ; un exercice difficile pour certains mais réussi ! De plus, ils ont appréhendé des univers qu'ils ne maîtrisent pas forcément comme la création ou encore la mise en scène. Cela leur offre des nouveaux outils pour s'exprimer et affronter le monde qui les attend...»

Photo supplémentaire
Maggy Dupa, Sébastien Gauthier et Marie-Christine Dumont ont épaulé les élèves dans le processus créatif.