Une étude de l’Inrae
Face au loup, la santé des éleveurs est en perdition

Amandine Priolet
-

Touchés par la pression de la prédation de plus en plus forte, les éleveurs sont fortement impactés d’un point de vue psychologique, au-delà de la diminution de leurs cheptels et des répercussions économiques des attaques. Quelles sont les conséquences sur la santé des éleveurs et des bergers ? Éléments d’analyse à l’aide d’une étude de l’Inrae.

Face au loup, la santé des éleveurs est en perdition
Une étude du centre Inrae Occitanie-Toulouse menée entre 2019 et 2021 a mis en lumière le lien entre santé des éleveurs et impact de la prédation. ©Pixabay

La lecture de cet article est accessible GRATUITEMENT après une simple inscription mail (valant inscription à nos Newsletters)

Découvrez également nos offres d'abonnements

ou contactez-nous 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres